samedi, mars 10, 2007

Féministe ?

A cause de la conversation sur l’inégalité en DROIT des femmes par rapport aux hommes, existant aujourd’hui en France, je me fais « traiter » de féministe.

voir ici
http://forum.magicmaman.com/salon/debats-actualite/francaise-declaration-homme-sujet-3661217-1.htm

Etre féministe, ce n’est pas une insulte. Pour autant c’est connoté négativement auprès de nombreuses personnes aujourd’hui. Pourquoi ? Peut être que une des raisons est que le discours, qui dans certains groupes reste « anti familles » ne corresponds plus à la majorité des femmes qui aspirent à un équilibre entre une vie de famille et une vie professionnelle. C’est du moins ce que moi j’ai pu ressentir en me faisant toiser par une femme se disant féministe et faisant partie d’une association qui défends le droit des femmes, sur le fait que j’allaitais mon enfant, oh esclavagisme suprême.
Dans ce sens je ne suis pas féministe, pas de ce féminisme là en tout cas.
Mais je suis profondément Humaniste.
Je me bat avec la même fougue pour les droits des malades, des handicapés, des minorités, des personnes âgées (pardon, des vieux) et des enfants. Et aussi pour préserver la nature et les animaux.

Je suis convaincue que l’article numéro 1 de la convention des droits « Humains » (oui je sais, de l'Homme) doit être respecté « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en DROITS ». Ce n’est pas le cas aujourd’hui en France, le droit de nos filles s’efface devant celui de nos garçons…

5 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai lu la conversation, c'est effectivement anime. Je crois que tu t'es fait traitee de "feministe a la con" par une personne qui aime la provocation et qui n'a pas vraiment compris ta revendication.

Je suis une fille de MLF, et j me considere aussi comme feministe sur certains point (meme si je suis mariee et que j'approuve l'allaitement maternel). Je suis egalement humaniste en premier.
En tant que biologiste, et dans le soucis de garder de la diversite, en cas de conflit je te propose l'ordre alphabetique alterne (un an = ordre alphabetique croissant, un an = ordre decroissant, et en tirant au sort la lettre de depart a chaque fois. Je suis serieuse, c'est la seule facon de faire pour garder une diversite correcte et l'equite). Comme le nombre de cas des situations conflictuelles devrait etre du meme ordre chaque annee, ca equilibrera entre le Dupont et les Wallace, tout en gardant les Morel (le milieu de l'alphabet serait biaise sans le tirage au sort de la lettre de depart). Bon, c'est probablement tres complique pour le mettre en pratique, mais selon moi c'est le plus juste.
Nadu

Anonyme a dit…

je precise, ma mere etait une MLF moderee, pas integriste!

Tili a dit…

Ce serait une bonne idée :-)
Mais ce sont les politiques et législateurs qu'il faut toucher et là, dur dur...

Anonyme a dit…

Les Sénégalaises ont réussi à faire voter la loi contre l'excision, ont fait reculer les mariages forcées, obtenu l'ouverture de la Gendarmerie aux Femmes. Elles continuent la lutte tous les jours dans des conditions bien pires qu'en France. Et vous fairiez moins bien, mes dames ?
bises.
Lynx.

Tili a dit…

Oui cela semble surprenant, les droits de la femme, l'article 1 de la convention des droits de l'Homme sont bafoués en France dans l'indifférence la plus coupable. Jamais un mot dans les grands médias, personne ne semble s'indigner. J'ai oui dire qu'une association feministe à posé un recours et qu'elles se font trimballer, le pire c'est, comme je le disais que "féministe" est perçu comme un gros mot. Il n'y a qu'à lire la discussion que je cites pour voir a quel point certaines femmes restent dans un obscurantisme ahurissant.
Le pays des droits de l'homme n'est certainement pas celui de la femme, c'est ce que l'on peut conclure aujourd'hui...