jeudi, novembre 15, 2007

Faites 3 veux

Une idée piquée à Nevrosia ;-)

Alors, plouf plouf, évidemment numéro 1, éradiquer les méchantes maladies de la surface de la terre…
Numéro 2, que mon chum adoré m’offre la formule de mes rêves ;-) , - comment cela, « c’est opaque » ? –
- Mais non, c’est une formule M A G I Q U E ! –
Numéro 3 que la phrase suivante devienne un jour vraie sur terre « les humains sont tous libres et égaux en droit », que nulle coutume ou nulle religion ne puisse être supérieure aux droits humains.
Numéro 4 que le rire soit plus présent dans ma vie et soit contagieux à ceux que j’aime, et pour commencer PLUS DE FIESTA !
Numéro 5 que la planète terre appartienne à tous les êtres vivants et qu’ils arrivent à vivre ensemble sans la dégrader…
Numéro 6 que mes enfants aient dans 8 mois au moins 1 cousin-cousine de plus et en bonne santé, via une certaine Tata qui se sentira concernée.
Numéro 7 que nul être humain ne puisse être abandonné par les autres, ni les enfants, ni les vieillards, ni les pauvres ni les fous, que chaque êtres humain ait un toit, le ventre plein et quelqu'un qui l’aime.
Numéro 8, que le père Noël comprenne cette année que le plus beau des cadeaux c’est de préserver l’avenir en polluant moins et offre aux enfants plus d’amour et moins de plastique.
Numéro 9, que mon chum devienne un expert en massage et que (…) bon sinon je prends aussi le super génial massage en institut ;-)
Numéro 10, que le bonheur et l’amour qui règnent dans ma famille soient indestructibles.
Numéro 11, que mes neurones s'aventurent encore et encore aux confins des terres du connu.
Numéro 12, que...

Ben oui, moi non plus je ne sais pas compter ;-)

6 commentaires:

Nadu a dit…

continue de rever sans limites....ca me fait penser a un poeme que j'aime beaucoup et que je voudrais partager avec toi et avec les lecteurs de ton blog:

"... Le seul fait de rêver est déjà très important.
Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir
et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns.
Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer
et d'oublier ce qu'il faut oublier.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil
et des rires d'enfants.
Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite surtout d'être vous."
Jacques Brel

Ma'cha a dit…

oh la oh la !!! ça fait beaucoup tout ça ! en plus c'est pas du tout la période des voeux, faut atendre encore un peu ma belle ;-)
que tes voeux se réalisent tous, même ceux que tu n'as pas faits mais surtout et en priorité prioritaire, le 1er...

Nevrosia a dit…

:-) Eh bien...ça me rappelle la campagne d'une des élèves de la classe de Toutgrand qui se présentait pour être élue au conseil municipal des enfants de notre ville.
C'est plein de fraîcheur et plein d'espoir, même si pas facilement réalisable (voire même un peu fou), comme j'aime ! ;-)

Tili a dit…

Ah Nadu, c'est super beau, je ne connaissais pas ce texte, mais c'est un poeme ou une chanson ?

ma'cha, du coup tu formules des veux aussi hé hé ;-)
Je ne fais plus de veux à "la période" parceque la dernière fois que j'ai fait un veux de nouvel an, il s'est réalisé !
... c'était de ne plus jamais REPASSER, j'ai vendu mon fer à repasser en déménageant et nous n'en n'avons jamais acquis d'autre 8-D

nevrosia, ah comme j'aimerais que ce soit réalisable, surtout celui qui ramène à "tous le monde il est heureux"... mais bon je vais m'appliquer à réaliser ce qui peut l'être, comme causer au père Noel, obtenir mon massage, et baisser les statistiques morbides du cancer avec mon tout petit cas ;-)

Nadu a dit…

c'est un poeme que Jacques Brel a ecrit (mais pas chante a ma connaissance).
J'avais choisit ce texte a lire a notre mariage, et je le relis quand je doute trop ou quand je manque d'espoir.

tirui a dit…

je n'en fais pas un voeu mais faudrait quand même voir à réformer l'enseignement des maths c'est fou le nombre de blogueuses qui ne savent plus compter ;-)
(et euh j'ai même mis des comms sur la page d'avant et comme c'est marqué qu'il faut prévenir, je préviens)