jeudi, février 28, 2008

Maux d’humeur

Je sors de ma deuxième chimiothérapie. J’ai retrouvé les gentilles infirmières et une d’entre elles, une adorable demoiselle au prénom exceptionnel m’a fait l’immense plaisir de m’appeler par mon nom que visiblement elle avait retenu ! Waaaa, moi qui ai une épouvantable mémoire des noms (mais excellente pour les visages) j’étais très admirative. Puis nous avons un peu discuté, elle a su me faire discrètement oublier la perfusion… Non vraiment ils sont formidables à Curie. Et puis maintenant que je suis une habituée, je commence à me faire des copines de chimio, ça fait toute une ambiance !… Pourtant je me sens lasse. Est-ce bien moi cette larve chauve affalée devant l’ordinateur pour oublier ses nausées ?

Vous avez entendu parler de cette histoire de roue qui tourne ? Eh bien après deux enterrements, une amputation, une ablation des ganglions, une aplasie, et deux chimiothérapies j’ai l’impression que la roue est exactement au dessus de moi. Elle m’écrase de sa masse immense. Et la mort me cherche et frappe aveuglément autour de moi, c’est un rêve épouvantable que je fais depuis quelques temps.

Mais le fait même que j’écris ces quelques lignes prouve que déjà elle tourne…
Depuis 3 semaines les événements se sont succédés à une cadence infernale, je n’ai eu qu’une journée de répit, c’était hier. J’ai commencé par sortir l’infernal tas de papiers administratifs en souffrance mais mon fils de 2 ans est venu me chercher (ses sœurs sont chez les grands parents) :
- « maman ven, maman-titi ».
J’ai fait la seule chose intéressante à faire, j’ai joué avec mon fils, toute la journée. Vous vous rendez compte que ce gredin de 2 ans et 3 mois fait TOUT SEUL un puzzle de 34 pièces ! ?
J’ai joué, j’ai câliné, j’ai reçu plein de grosses léchouilles baveuses, j’ai mangé des joues tellement rondes que ce sont définitivement mes « déposoirs à bisous » et puis j’ai croqué des petons, un gros bidon et des petites oreilles, j’ai volé puis rendu un petit nez qui coule un peu.
Tout ça, et tous ces gentils mots que je reçois de mes proches et de vous qui êtes si virtuellement présents, alors bien sûr, la roue, elle va tourner.

24 commentaires:

anita a dit…

Vouiii, la salade d'orteils à la sauce néquicoule, c'est 'ffectivement la diététique idéale pour c'que vous avez, et qui ne vous aura pas, ma bonne dame.
Avec des noisettes, bien sûr.

Bellzouzou a dit…

mais c'est sûr, qu'elle va tourner! courage et bisous!

Ma'cha a dit…

tu as croqué ton bb :-o

plein de bisous pour affronter cette 2ème chimio.

stella speranza a dit…

Waaaaaa, ça fait du bien de te savoir 'back home' ;-)

En tout cas, le corps (et la tête? alouette...)se fait aux chimio, et la tolérance augmentant, tu devrais pouvoir affronter les suivantes avec plus de tranquillité!
Et ça c'est pas du luxe!

Allez, hop, je te croque pas les joues mais c'est tout comme: je te fais un bisou ^ ^

Daphnénuphar a dit…

34 pièces? ouh, là, là, va falloir qu'on s'entraine pour battre ce reccord avec le hanneton!

bises

Moukmouk a dit…

Bon tu as donc compris la technique des ours: les lèchouilles, rien de meilleurs.

Névrosia a dit…

Il est vrai qu'il a des joues tout à fait appétissantes :-)
Prends tous ces moments de bonheur et croque-les à pleines dents !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Les papiers on a tout le temps pour les remplir, mais les calins non... il faut les faire dès l'instant du désir... C'est la meilleure des thérapies !

nicole a dit…

Proposition : Les jours où la roue sera si bas que tu auras l'impression qu'elle pourrait creuser des sillons sur la terre...Tu pourras m'appeller et je te dirais comment,ce n'est qu'un très mauvais moment à passer et que l'on s'en sort étrangement plus vivante, plus apte à capter la lumière du bonheur, plus douée pour ne pas se prendre la tête pour des broutilles...et des millions d'autres choses positives.
Pour moi c'était il y a 5 ans...Et après le temps des soins agressifs et épuisants...qui me donnaient l'impression d'avoir 90 ans...Il y a eu ce matin où en m'émerveillant devant mon fiston , je me suis dit que cette foutue maladie, m'avait d'une certaine manière permis d'avancer dans ma vie .
En attendant...n'essaie pas de te débattre contre la fatigue les nausées les douleurs, essaie de les apprivoiser ...Laisse toi le droit d'être épuisée , tout cela ne durera qu'un temps.
Je dois vite filer...mais si tu as envie de reprendre cette discussion ,il suffira de me laisser un petit mot.

Anonyme a dit…

Peu de bons mots pour dire lutte, courage.D'autres le disent mieux.
Etre accro de ses enfants et laisser les soucis ailleurs,
tourner eux ds la grde roue.
Vous êtes là ça c'est déjà beaucoup
et il est juste de profiter de chaque moments.Plein de bisous amis à vous petite madame Tili.

Poun a dit…

courage. et passer des journées comme ça avec ton fils ne peut que te faire du bien.

Et wahou 34 pièces ???!!...en même temps je me rends pas compte, j'ai pas encore d'enfants ;-D

tirui a dit…

Je suis très admiratif de ton courage autant que de ta mémoire des visages ;-)
ps : ton image de roue qui tourne et broie les gens les uns après les autres me fait irrésistiblement penser à ce tableau symboliste du musée d'orsay, le connais-tu ?

Tili a dit…

Bonjour à tous,
merci de vos gentils mots.
Tirui je ne connaissais pas ce tableau mais il y a de ça. Nicole, j'ai laissé un mot.
Bises à tous et léchouilles pour l'ours ;-)

Stefbsl a dit…

Vive les « déposoirs à bisous » ! Des tonnes de bisous de nous 3.

cahuette a dit…

mince , mon fils de 4 ans ne fait pas 34 pieces , jure c'est vrai....

mille milliards de bisous , courage, reposes toi, la paperasse ca attendra, joue avec tes enfants

courage ma douce ,

je pense a toi

Oxygène a dit…

Du bébé puzzleur toute la journée, rien de tel pour se retaper et envoyer la roue tourner ailleurs. A répéter le plus souvent possible.

Nadu a dit…

Elle tourne definitivement. Aujourd' hui (le 28), la faucheuse vient de frapper le bebe de mon frere, il aurait eu 8 mois debut mars.
La bisoutherapie est un excellent moyen de faire fuire cette vilaine, continue de te battre, elle ne t' aura pas.
Bises,

Anonyme a dit…

Bonjour, Je viens de découvrir votre blog et je me permets d'envoyer ce petit mot pour vous soutenir dans cette épreuve difficile et vous témoigner mon admiration pour votre courage.

DRAGONA a dit…

Bonjour,
Cela fait plusieurs mois que je consulte ce blog et je n'avais pas osé y laisser de message. Bon courage.

Tili a dit…

Bonjour Dragona, et bienvenue, contente qur vous communiquiez.

Tili a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sosso94 a dit…

Bon tu surveilles et tu nous dis. Si elle continue à rester au dessus de ta tête tu nous appelles et on s'y met tous pour la tourner, ok? ;-)

DRAGONA a dit…

Merci Tili
Je viens de recréer mon blog, et je pourrais maintenant communiquer.
Mon blog est également ouvert à tous.
Bon courage

Tili a dit…

Depuis 2 jours je suis a lit avec une bassine a côté. Pas très glamour. Ne m'en veuillez pas si je ne communique pas beaucoup. Ca ira mieux demain...