mardi, mai 06, 2008

Article soumis !!!

Tagadaaaa !
Mon dernier article est soumis à la revue scientifique "Neuropsychopharmacology".
vous savez quoi, j'ai vraiment des amis et collègues merveilleux, voyant que ma santé était quelque pu défaillante ils ont fini l'écriture de l'article. Je suis émue aux larmes de cette solidarité et de cette gentillesse.

Cela parles de souris normales et d'autres transgéniques (eh oui) elles n'ont pas un type de récepteur nicotiniques, on les a anesthésiées et "activé" leur cerveau par de la nicotine et regardé l'activation cérébrale en IRMf (Imagerie fonctionnelle)...
Nous en tirons des informations importantes sur le fonctionnement cérébral et en particulier des récepteurs impliqués dans "l'éveil cérébral"...

8 commentaires:

tirui a dit…

Bigre la nicotine éveille le cerveau ? j'avais jamais remarqué que les fumeurs étaient plus éveillés que les non-fumeurs ;-)

Tili a dit…

Au tout tout début, si, mais ensuite ils se shootent leurs récepteurs et fument pour arriver au niveau qu'ils avaient avant de fumer...
Il ne faut pas oublier que la nicotine agit sur le cerveau car elle "mime" (c'est un agoniste) un neurotransmetteur existant et utile, l'acétylcholine.
Dans tous les cas, fumer est un mauvais plan pour le cerveau, pour les poumons je n'en parles même pas hein.
Mais pour moi, c'est un modèle intéressant de certains fonctionnements cérébraux.

cahuette a dit…

ca va pas de commencer des article pas tagadas !!!!!

si c'est pas attirer la cahuette ca

et au final ces etudes , dans le pratique, le concret ca va faire quoi?

Nadu a dit…

Bravo Tili pour cet article, et bravo aussi a tes collegues pour avoir finit l'ecriture.
Moi qui ait arrete tous les excitants (la nicotine, l' alcool et la caffeine, et la theine) que me reste t il pour eveiller (reveiller) mon cerveau alors?

DRAGONA a dit…

Félicitation pour l'article et être solidaire est la plus belle des choses

stefbsl a dit…

Félicitations Tili et bravo à tes amis rédacteurs ! :-D

cahuette a dit…

j'ai essaye de trouve ton article mais en vain dommage....

Tili a dit…

Cahuette, il est soumis seulement, cela veut dire qu'il doit passer devant un jury de rapporeurs avant d'être approuvé pour publication... Faudra attendre quelques mois pour pouvoir le lire sur la base de medline.
C'est de la neurobiologie fondamentale, assez dur à lire pour le grand public. Cela sert à mieux comprendre le fonctionnemnt cérébral, ici on s'intéresse aux voies cérébrales impliquées dans l'éveil et l'attention, au passage la motivation, évidemment cela rejoint les histoires d'addiction. On regardes le rôle des récepteurs à l'acétylcholine (il y en a plusieurs types répartis dans le cerveau) qui s'appellent les récepteurs nicotiniques. Comme on part d'un état anesthésié cela permet de comprendre quelles voies sont sensibles à ce type d'anesthésie et à l'application d'un produit agoniste "éveillant" des voies qui nous intéressent (la nicotine). Le fait d'utiliser des mutants sans un type particulier de récepteurs permet de comprendre le rôle sélectif de ce récepteur là...
Pfff quand je pense à l'immense talent de vulgarisation scientifique de mon professeur, JP changeux, j'espère qu'il ne me lira pas ici... Que c'est dûr de savoir expliquer !