mardi, juin 03, 2008

Des cachalots dans mon jardin !

J'ai remis le pied par terre... au sens propre, ça faisait un certains nombre de jours qu'une neuropathie périphérique m'empêchait de marcher (et dormir accessoirement). Nom barbare mais description simple, vous imaginez une rage de dents... mais dans les doigts ou dans les talons. Petit effet périphérique de ma chimio au Taxotère.

Menfin, c'est fini, n'en parlons plus... Sauf que avec tout ça, il y a eu une grosse semaine d'absence dans mon jardin et ce matin, sous la pluie, je suis allée faire un petit tour d'inspection. Et là... : AAAARRRRRRRRG !





Des CACHALOTS dans ma menthe, dans mes légumes, un carnage partout !



C'est pas croyable, ces maudits estomacs sur pied sont devenus sobres, ils dédaignent même ma bière pourtant soigneusement laissée à leur disposition.

Ma meeeeennnnthe ! Peut même plus me faire mon thé à la menthe, m'ont tout saccagé, aaaaarrrg !. Plus de potiron, adieu les aubergines de valence, plus de tomates cerise, RIEN !

Ne reste que le maïs multicolore et le tournesol géant de Kokopelli... les plus résistants faut croire.

Méthodes bio... humpf... maintenant soit je me met à manger les limaces soit j'adopte une poule !

Puis en ce moment début du bilan d'extension, on va se réjouir pas à pas, ce sera toujours ça de pris, donc là on a déjà vérifié utérus, ovaire, ça semble bon...

Puis sinon, je ne dirais RIEN mais le bain-douche au champagne c'est .... mais vous ne saurez RIEN bandes de curieux ! ;-)

17 commentaires:

Nadu a dit…

Bon pour les limaces, j' ai trouve ca:
"Les limaces apprécient guère de se déplacer sur des surfaces rugueuses qui deshydratent leurs pellicules de mucus sur laquelle ils se déplacent. Il suffit donc de déposer autour des plantes que l'on souhaite protégées des éléments qui les fera rebrousser chemin. En voici quelques exemples, tirés des trucs et astuces et triés dans l'ordre de notre préférence :

* La cendre de bois
* La sciure de bois
* Les coquilles d'oeufs en miettes
* un disque de ponceuse

Dans le cas de la cendre de bois et de la sciure, il faut en remettre très régulièrement surtout après une averse qui aura lessivé le sol.

Nous ce sont les ecureuils qui detruisent tout ici, et vraiment rien ne les arretent!

Super bonne nouvelle que tout ca soit fini, j' espere que tu vas vite te reapproprier ta vie ... avec tes yeux differents!!!

le jardinier a dit…

comment ca on ne saura rien??!!

meme pas des photos ???

contente de te retrouver sur pieds
pour les limaces...a part les faire griller ...je vois pas

stefbsl a dit…

Belle bouteille de champ'

Ma'cha a dit…

rhaaa, sales bêtes !!!

pour la menthe tu ne la ramasses pas régulièrement ? je ramasse des feuilles dès qu'elles sont assez grosses et je mets en poche dans le congel, comme ça j'en ai toute l'année.
pfff, satanées bestioles quand même ! 2 jours sans surveiller le jardin et tout est foutu, c'est rageant !

anita a dit…

es limaces marquent le point exact de ma rupture avec le pacifisme. Des fois même avec le bio. Je pleure encore une superbe iris noire prête à éclore.
La cendre. A renouveler après chaque pluie. En Bretagne.

Pour la bière, normal qu'elles dédaignent. Si pendant ce temps, tu te douches au champagne...

Sosso a dit…

Géniale la photo (pas celle des limaces hein ;-) )

Moukmouk a dit…

Le verre pilé très fin, il y a rien de mieux pour décourager des limaces, et puis tu imagines elles se déchirent le ventre... quelle douce revanche.

stella a dit…

Elle est sublime cette photo, non, tu es sublime dans ce sfumato et la douce brume sur tes contours de femme malicieuse (et anti-limace)...
Pitié pour les limaces, pas de méthodes d'éradications cruelles, elles ne font que faire honneur à ton potager!

sylvie a dit…

Allo toi
les coquilles d'oeufs marchent bien, nadu a raison..
une bouteille avec de l'huile et bière au fond aussi, elles s'accumulent au fond..
ou simplement des scuire de bois..

bonne journée a toi
ménage tes forces aussi
je vient pas te lire souvent, je passe du temps a mon camping
sylvie
xxxxxxxxxxxxxxxxxx

le jardinier a dit…

tient hier j'ai justement lu un articles concernant ces bestioles...
le mieux est de leur trouver un predateur naturel, ainsi un herisson
ou un orvet (mais bon avec les enfants..heurk..)
ou des grenouilles
ou un canard...pas mal un canard et puis qd ya pu de limaces hop tu bouffes le canard !!!

Moukmouk a dit…

La solution du Jardinier me semble la plus juste. Puis les canard sont de meilleurs gardiens que les chiens.

Marianne a dit…

J'aime les solutions radicales de l'ours Moukmouk: du verre pilé . Bon le canard a tendance à laisser des excréments très liquides , en plus il lui faut de l'eau .
Je suggère un concours avec les enfants et récompense à celui ou celle qui en ramasse le plus et ensuite fricassée ou dépôt dans le jardin du voisin le plus désagréable .
Champagne pour la fin du traitement mais le regard aussi le mérite .

Mimosa a dit…

"Des cachalots"...Et bien voici une découverte pour moi. J'ignorais totalement ce qu'était un cachalot jusqu'à ce jour... Je ne sais même pas si j'en avais une idée...Je vais réfléchir.
La douche au champagne, pourquoi pas...après un bain au lait d'ânesse ? En tout cas, bonne idée...
Bises...

stefbsl a dit…

Au fait, Tili .. je t'ai taguée ...

Béatrice a dit…

Pour les limaces, je ne sais rien mais tout comme le dit Stella (ma copine) pour la photo, légèrement embuée, tu es splendide et le champagne te va bien au teint. Bisous

Névrosia a dit…

:-) Enfin quelqu'un qui sait ce qui est important : la douche au champagne !

Oxygène a dit…

Il me semble que tu as proposé une bonne solution : une poule. A Tahiti, il y a des poules dans tous les jardin. Elles nettoient les sols de tout ce qui rampe et qui pique dont les fameux scolopendres. Au Maroc, elles nous débarassent des scorpions. Alors pourquoi n'en feraient elles pas autant des limaces?