vendredi, juillet 04, 2008

Trou de la Sécu... Ces méchants malades !


Il y a longtemps je posais cette question à un de nos députés:

" Pourquoi, en France, vendons nous des boîtes entières de médicaments alors que seuls quelques cachets sont utilisés ? Pourquoi ne pas les donner au détail, en fonction de la dose exacte nécessaire (plus une marge si nécessaire pour les accidents) comme cela se fait dans d'autres pays comme le Canada par exemple ? Cela représente un immense gaspillage plus une atteinte à l'environnement ces cachets et liquides se retrouvant bien souvent dans les poubelles !".

Réponse du député (mais je m'en doutais) "Parce que cela fournis une subvention détournée à notre industrie pharmaceutique!".

A l'heure où on en arrive à sacrifier la solidarité sociale à l'heure où Mr Va Roekeghem, le directeur général de l'Uncam à osé proposer de ne quasiment plus rembourser les effets secondaires des affections de longue durée... Comprenez bien ce sont ces méchants cancéreux qui refusent de vomir sang et eau pendant la chimiothérapie et nous ruinent...

Ne devrait on pas se poser la question de pourquoi la vente obligatoire surnuméraire de médicaments avec son cortège de gaspillage et de pollution ne peut pas être révisée ?

Evidemment ça je n'ai jamais eu le plaisir de voir un journaliste en parler... Mais à Part Rue89 et Agoravox, avons nous encore une presse libre et intelligente en France ? Comment le directeur de l'Uncam peut-il proposer de taper sur les personnes très malades sans avoir d'autres ennuis que celui de devoir "retirer sa proposition" ? Qui a encore confiance en cette personne qui semble ignorer le sens même du terme "social"? Pourquoi personne ne remet en cause le gaspillage du aux subventions des riches industries ?

Et un détail abominable sur la pollution médicamenteuse : Comme moi vous rapportez surement ces fameux médicaments surnuméraires à votre pharmacie n'est ce pas ? Eh bien ils sont à présent OBLIGES de les jeter, normes de sécurité obligent....

11 commentaires:

Ma'cha a dit…

tu rigoles !!! je les ai rapportés mercredi les médicaments non utilisés !! (pour une fois que je mettais les pieds dans une pharmacie pour cause de mini'cha qui s'amuse à choper des trucs pas possible:-s) ah bah si j'avais su !
enfin sinon je suis totalement d'accord avec nos gourvernants hein, je vois pas pourquoi tu refuses d'être malade pendant la chimio, après tout ;-) je suis pas méchante mais franchement, des fois je viendrais à souhaiter que des personnes qui sortent des conneries pareilles passent par où tous ceux qui ont une maladie dite de longue durée passent, ils verraient que ça n'a rien de médicaments de confort !

Plume a dit…

Sans compter qu'on a découvert que si les populations de poissons de rivière diminuent, c'est parce qu'il y a trop de molécules à visées médicamenteuses dans l'eau (contraceptives notamment), car les usines de traitement de l'eau ne peuvent pas les filtrer...

tirui a dit…

ça me paraissait tout aussi odieux mais j'avais entendu dire que ces médicaments rendus aux pharmacies étaient envoyés en Afrique (pas assez bien pour nous mais assez bien pour eux, pouvais-je deviner en filigrane)
je devrais mieux m'informer mais si en plus être informé correctement devient aussi difficile, pfiou !

Monsieur plus a dit…

Moi, je proposerai une autre piste pour faire des économies sur le dos personnes en longues maladies : ne rembourser les médicaments que pour un seul traitement. Par exemle, vous avez un cancer et Parkinson, vous n'êtes remboursé que pour l'un des deux. De même que si tu attrapes la gastro en même temps qu'une grippe, faudra choisir.
Certains malades sont des cumulars, il est normal qu'il paient.
Elle est recevable mon idée ?

la jardiniere a dit…

ici on va chez le medecin qui nous prescrit un medoc , ensuite on va chez le phramacien qui fabrique le medoc et ne met que la dose pour la duree du traitement

en soi , je suis d'accord ainsi pas de gaspillage

seuleument quant le frere du malade chope la meme conjonctivite par ex et bien on a plus de medoc a lui donner, ok l'automedication n'est pas bonne
mais qd il s'agit de conjonctivite par ex, tu payes 150 $ la consultation puis 83$ le collyre de 3ml

bien sur nous sommes rembourses par notre mutuelle xpat, seulement nous sommes rembourses en euros..

et bien parfois ca fait ch...de tout repayer alors que s'il y avait eu un peu plus de collyre on aurait soigner tout le monde

et je ne parle pas du temps perdu dans la salle d'attente , a la pharmacie pd la preparation du dit collyre , et de l'essence gaspillee...

Moukmouk a dit…

Je n'en reviens tout simplement pas. Dans une dizaine d'années tous les dirigeants des pharmaceutiques seront mis en prison pour crime contre l'humanité...

Le gaspillage et la pollution, ça me rend malade..( tiens un petit cachet anti-nausée, et une pilule pour le bonheur).

Marianne a dit…

Le conditionnement des médicaments en France est une aberration .Il est cependant important de ne pas les évacuer n'importe comment car il y a risque via les ordures ménagères de récupération et d'intoxication .
Je trouvais les envois de nos médicaments vers des pays tiers insupportables . En Afrique ils sont vendus par couleur sur le marché !
Même dans le besoin , surtout dans le besoin on doit soutenir la qualité des actions et non pas favoriser la distribution de nos rebuts .

Oxygène a dit…

Tili, je suis bien d'accord avec toi. Combien de firmes pharmaceutiques et de cliniques privées se sont enrichies grâce à la Sécurité sociale ? Le principe de solidarité a disparu et les malades qui cotisent sont maintenant accusés de coûter trop cher. A la Lanterne les gestionnaires !

stefbsl a dit…

Au Québec aussi, on ne donne que la dose ou le nombre de gélules prescrites. Je vais me renseigner sur ce que deviennent les médocs non utilisés que je rapporte à la pharmacie ...

Anonyme a dit…

ah bien je savais pas que vous aviez plus que la dose! Souvent ici c'est vraiment juste pour la médicadion : par exemple ma fille fait une otite(Eh oui la plus jeune de 5 mois) ben son médoc est de 4,9ml 3 fois par jour pendant 10 jours ben ma dose dans la petite bouteille est de 150ml. Ouf faut pas en échapper de se précieux antibio! Pour la creme par exemple souvent on en a de trop. Steph je crois qu'ils les envoie en Afrique (au derniere nouvelle) ce que je trouve aberrant.

Grigri

Anonyme a dit…

Il y a deux sortes d'envois en Afrique. Certains sont des cartons en vrac, envoyés n'importe oú n'importe comment, même avec bonne volonté. Cela sont nocifs. D'autres sont bien préparés, avec des tries avant envoi, à des receveurs qui ont pu faire les formalités douanières AVANT réception, et qui se chargent de les remettre eux-mêmes á des dispensaires, le plus souvent tenus par des religieuses. Ces envois lá peuvent servir.

L'automédication, avec expérience, dissernement et prudence, laisse un sentiment de responsabilité et de ne pas peser sur la "solidarité".