vendredi, décembre 12, 2008

Les sirènes du Japon

Mon Chum à l'air de se plaire au Japon !

Il me dit qu'on lui propose ouvertement un poste las-bas pour 1 an, que le directeur lui dit qu'il peut déjà dire à sa femme de boucler les valises...

Enfin juste que je suis déjà en train de faire les valises mais pour la Suisse.

Le Chum:
- "Hé ma chérie et l'année suivante, après la Suisse, si on allait au Japon hein qu'en penses tu ?"

Moi:
- "Chiche, si tu m'aides à y décrocher des vacation à temps partiel dans un labo de neuro-imagerie !"

Vous savez quoi ? Je ne connais rien du Japon, ni même de l'Asie en général, mais après tout l'essentiel de ma personnalité est peut être bien dans le titre de ce Blog ;-)

---------------------------------------

Petit edit sur quelques réflexions qui me sont venues cet aprems, pendant que je faisais les courses de Noël...

- J'ai repensé à ce que m'a dit le Chum... Le directeur du centre, très enthousiaste sur ses travaux, aurait dit que "sa femme et ses enfants pourraient emménager dès LA SEMAINE PROCHAINE"!
Alors je me dis.... Si ça se trouve, c'est juste de l'humour Japonais ???

- Puis je me dis qu'il y a quelques temps le Chum était partant pour l'est des EU, puis pour la Californie (il m'a d'ailleurs dit dans la même conversation que la Californie était toujours possible) puis nous envisagions l'Italie, puis il rêve du Chili, nous partons pour la Suisse et là il me parles du Japon...

En résumé j'ai un Chum lâché dans la nature, drogué par 8 heures de décalage horaire et le succès de ses travaux, à qui sa blonde à dit avant de partir qu'il avait une équipe mobile derrière lui et qu'il pouvait ouvrir sa mappemonde...
Ben le Chum il peut revendiquer le titre du Blog aussi hein, IL EST FOU CELUI LA !

Vas y mon Chum, rêve pour nous, déploie tes ailes, nous allons vivre une vie formidable!

- Enfin j'ai repensé à la gym du petit... J'ai imaginé la conversation suivante avec mon fils, devenu adulte...
Titi: "Quand j'étais petit vous n'avez pas fait l'effort de me faire faire du baby gym!"
Moi: Mais mon chéri, mon bras gonflait après chacun de tes cours et ton Papa était souvent en voyage, je sortais de mon cancer j'étais encore sous traitement, j'étais très fatiguée"
Titi: "Vous ne m'avez pas offert les même opportunités qu'à mes sœurs, j'ai eu moins qu'elles !"

J'ai pensé à cela et j'ai éclaté de rire dans la rue, toute seule, hilare, non mais vraiment, comment pourrais-je imaginer une seule seconde que mon fils deviendra un gros con ? Aller, désolé mon poussin, le sort du baby gym est réglé ! :-D

12 commentaires:

Fauvette a dit…

J'aime bien, tu n'as peur de rien ! Ou presque.
Bravo.
Bonne journée.

stef a dit…

Le Japon, c'est génial ! Que de beaux (et fous) projets !

Sissi a dit…

Eh bien apres l'Emmental se sera les Sushis!
C'est bien de bouger, enfin, je ne suis pas objective car c'est ma vie et ca n'a rien a voir avec la folie (ou si peu)!

la jardiniere a dit…

huhuhu, ton chum on dirait moi, il suffit que je regarde un reportage , un blog ou n'importe quoi sur un pays et j'ai envie de faire les cartons !!!

c'est tres bien tous ces projets!!!

et puis tu sais je repensais a ton precedent article, je ne fais pas le quart de ce que tu fais, pour te dire, les enfants n'ont qu'une activite par semaine et je l'ai mise le samedi pour que le papa y aille a ma place....

deja parce qu'ils ne les voit pas de la semaine a cause de ses horaires et ensuite parce que je suis une grosse moule.....

alors decharge, decharge....

Béatrice a dit…

Bravo pour tous ces projets, pour cette envie de mordre dedans et qui te fait avancer... bravo. Plein de big bisous pour une belle journée.

stef a dit…

PS : Barbalala veut partir dans vos bagages, elle aime beaucoup le Japon !

Louve a dit…

Ha, que de beaux projets !!! Finalement, la folie aide à oser, c'est top.

Mais n'oublie pas que tu as rdv avec la Suisse un petit moment, hein :o) (bon, allez, personne ne t'en voudrait de zapper notre petit coin de monde).

Rêve, rêve, ça fait un bien fou. Et aucun risque qu'un de tes trois charmants loupiots tourne mal. Je sais que tu leur permettra des choses farfelues, mais pas de l'inintelligence :o).

Bises

Valérie de Haute Savoie a dit…

Aucun enfants d'une fratrie n'a les mêmes opportunités. Le premier a ses parents pour lui tout seul, mais les parents ont souvent moins d'argent ou sont très très amoureux. Le second s'ennuie moins il a un frère ou une soeur, mais ses parents sont un peu plus débordés, le troisième s'éclate et se chamaille dès qu'il le peut, ses parents sont rodés et plus compréhensifs etc...
Et puis si la maladie débarque, là aussi le parcours prend des chemins de traverse, mais les enfants, si on leur explique, prennent cette nouvelle vie sans rechigner. Titi peut comprendre que tu as mal au bras, que c'est comme ça et pas autrement et qu'il a gagné une maman encore plus humaine qui sait le bonheur d'être en vie. J'ai toujours "dit" à mes enfants, les moments durs, les très durs, mais aussi la joie de la vie, s'arrêter pour regarder un nuage filer, sentir une fleur, plonger ses mains dans une fourrure ronronnante. L'important n'est pas ce qu'ils n'ont pas, mais ce qu'ils ont et Titi est tout à fait apte à aimer cette nouvelle vie.
Avant de partir au Japon et en Californie, moi cela me ferait plaisir de te rencontrer vers ici :)

frederique a dit…

une superbe expérience surement ,à saisir surement aussi :)

La reine du chateau: a dit…

si tu vas au japon et moi sur mon ile-russe-juste-a-cote-du-japon je viendrai te voir :-)
des bisous

Moukmouk a dit…

Vous avez travaillé très fort, fait de longues études pour avoir un luxe qui s'appelle la Liberté. Profitez-en bien

Moukmouk a dit…

Ma petite expérience du Japon, un pays extraordinaire pour les hommes, mais c'est moins sûr pour les filles.