mercredi, avril 30, 2008

Nurserie de printemps

Edit (devant la pression populaire)... Si vous êtes arachnophobe : SURTOUT NE REGARDEZ PAS CE QUI SUIT !!!!
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Non j'ai dit !
.

.
.
.
.
.
.
.
.
Pas regarder...

.
.
.
.
.
.
.
.
Puis un jour je m'offrirai un objectif de macro ! (Et ce sera piiiire !).

.
.
.
.
.
.
.
.
Cliquez sur les photos pour les voir en grand
PS. rappel, ce qui suit est déconseillé aux arachnophobes...

.
.
.
.
.
.
.
Celle-ci est juste jolie, vous avez encore une chance de détourner le regard...


.
.
.
.
.
.
.
Bon vous êtes prévenu ! Là elles sont toutes petites encore, le nid ne s'est pas déployé...


Un nid déployé



En gros (mais sans macro)


Puis quelques chenilles


Alors, qui vote pour que j'investisse dans un objectif de macro ?

mardi, avril 29, 2008

Blog réservé à ses lecteur !

Je feuillette un magazine et un papier d’abonnement tombe par terre. Je lis en gros «abonnement» et «offre réservée aux lecteurs» (aux lecteurs du magazine en question).
Waaaaa, je pense aux publicitaires qui ont pondu ce truc quand même…
«Offre réservée» ça fait club sélect non, ça commence bien, on veut tout de suite en être c’est sûr !
«aux lecteurs du magazine» ça fait retomber un peu le suspens quand même, parce que si les gens ne sont pas lecteurs, quel intérêt de s’abonner ? Et puis le mot «réservé» il sert à quoi là dedans vu que l’offre est générale ?
J'aurais envie de leur demander, "je voudrais m'abonner mais je ne suis pas lectrice, c'est juste pour servir de papier toilette, ais je le droit de bénéficier de l'offre ?".
Mais pourquoi j’ai toujours l’impression que les publicitaires nous prennent pour des cons ?

lundi, avril 28, 2008

Vie sous chimio

Pas la forme, fatigue, les yeux brulants (j'ai du mal à lire). Mon manchon est arrivé ce matin, je le porte pour le premier jour, ce n'est pas désagréable, ça va. Il va de la naissance du bras jusqu'au poignet.
Je n'ai plus mal au bout des doigts et moins mal au tractus digestuf, mais je n'ai pas d'énergie.
J'avais envie de réaliser un dossier le plus objectif possible sur les OGM agricoles avec des articles scientifiques des questions de fond, mais je n'arrive pas à trouver le courage et le fait que j'ai du mal à lire ça n'aide pas. Encore sur l'ordi je peux mettre les caractères en gros mais sur le papier c'est infernal.
J'ai pris RDV chez l'ophtalmo, j'ai eu un RDV pour septembre. Bon il faut rappeller alors je crois, enfin...

samedi, avril 26, 2008

Retour du Chum

Mon Chum est rentré d’Angleterre !
Que croyez vous qu’il m’ait dit en premier ?
Il aurait pu dire un truc simple du genre « ma chérie d’amour tu m’as terriblement manqué je suis heureux d’être revenu à l’ombre de ta douce gentillesse et de ta beauté incommensurable »
Non ? Vous ne croyez pas ?

Ben non, la première chose qu’il a dit c’est
« J’ai faim ! Au dernier repas personne n’a réussit à déterminer si c’était de la viande, du poisson ou des légumes dans l’assiette, j’ai maigris, j’ai faim ! ».

Je me suis dit qu’il y avait peut être un message caché là dessous, du genre « j’ai faim de toi mon amour adoré, bla bla bla »…

Mais non, il ne s’est pas jeté sur moi, il s’est rué sur le repas et à mangé 2 entrées, 3 assiettes de couscous, du fromage, de la mangue, des raisins et une crème au chocolat…

Après, après seulement il a ouvert les yeux, sourit et dit « ça va toi ma chérie ? »

vendredi, avril 25, 2008

Larve

Pas MOI, ce truc là !...
Je penses que c'est une larve de Coléoptères, Type mélolonthoide de "Scarabéides-Chrysomélides-Curculionides"
Il y en a des tas dans la terre où j'avais planté mes tomates l'an dernier...
Elles sont grosses comme le pouce.
question que puis je planter sans risque dans cette terre ?
PS. En cliquant dessus vous avez l'image en grand !


mercredi, avril 23, 2008

Le Tibet, la Chine, les JO, La Mairie de Paris et moi et moi et moi…

Planquez vous je vais causer de politique !

Bon, je dois être très bête mais je ne comprends pas…

Depuis quelques temps sous le prétexte du passage de la flamme Olympique un vent anti-Chinois et pro-Tibet s’est levé en France.
On s’indigne que les JO puissent se dérouler dans un Pays non démocratique ne respectant pas les droits de l’homme, on s’indigne que la Chine soumette le Tibet, on Fait d’un chef religieux un "citoyen d'honneur" de la ville de Paris, on saccage le passage de la flamme Olympique en agressant les athlètes, nos hôtes, on menace la Chine de Boycott puis on se déculotte quand elle gronde, à quoi ça rime ?

Que la Chine oppresse le Tibet, je veux bien le croire évidemment, comme son gouvernement oppresse des millions de Chinois, sans oublier les musulmans Ouïgour du Turkestan oriental. Oui oui, certes. Mais ce n’est pas une nouveauté, pas plus que le fait que les JO vont se dérouler à Pékin, pas plus que beaucoup, beaucoup d’autres causes dans le monde.

Ce qui m’interroge c’est pourquoi nous nous agitons contre la chine et spécifiquement pour le Tibet ?

Qu’avons nous à gagner à menacer la Chine pour défendre le Tibet ?

A vrai dire je m’interroge car nous n’avons aucun moyen de pression sur la chine, c’est plutôt l’inverse actuellement, donc a qui notre indignation va t-elle profiter et pourquoi ?

Je reprends le fond du débat…

Les JO vont se dérouler dans un pays qui n’est pas une démocratie… Oui, mais la majorité des pays du monde ne sont PAS des démocraties, qui donc a dit que les JO étaient le fer de lance de la démocratie ?
Pourquoi dans ce cas avoir donné les JO a la Chine et pourquoi ne pas s’être indignés à ce moment là ?

Les JO vont se dérouler dans un pays qui ne respecte pas les droits de l’homme… Oui mais ce ne sont pas les seuls et actuellement certaines grandes démocraties ont aussi oublié de montrer l’exemple des droits de l’homme. Pourquoi donc ce serait brusquement plus scandaleux en Chine qu’ailleurs ?

La Chine écrase et menace d’acculturer le Tibet, nous nous devons de préserver ce peuple et cette culture… Pas plus que d’autres peuples et d’autres cultures, non ? Qu’à donc la culture Tibétaine de si particulier ? Quand les moines étaient au pouvoir, c’était une dictature religieuse pratiquant le servage et autres joyeusetés. En ce moment tiens le Zimbabwe sombre dans le cahot, qui s’en soucie ? Et les Ouïgour, pour rester en Chine, pourquoi on ne s’en soucie pas ?

Donc on menace la Chine de reprendre le dialogue avec le Big Lama sinon on va boycotter les JO et la cérémonie d’ouverture…
Quel impact cette menace peut-elle bien avoir sur la Chine et même sur la cause Tibétaine ?

La Chine réplique en agitant de la francophobie, aussitôt on se prosterne. Qui a gagné quoi dans cette affaire ?

Pourquoi le monde s’intéresse t-il tant au Tibet ? En général, pour répondre à cette question, si on soupçonne un intérêt des états à agiter une région il faut regarder du côté des ressources. Le Tibet a t-il des ressources ?
Là on réponds oui évidemment, terres arables, minéraux, pétrole, ressources géothermiques c’est déjà intéressant mais le monde de demain va aussi et peut être même surtout se battre pour l’eau et là le toit du monde devient extrêmement intéressant. De l’eau, de l’eau pour alimenter les fleuves de la Chine et de l’Inde, de l’eau pour fabriquer des métaux, faire de l’agriculture, boire… Le monde est-il si désintéressé ?

Comprenez moi bien, je ne fustige pas les manifestants sur le fond, encore que je ne trouve pas leur méthode bonne. Dans tous les endroit au monde ou il y a de l’oppression, les gens se mettent à parler et agir dès que le regard du monde se tourne sur leur région, que ce soit pour les JO, ou pour n'importe quoi d'autre.
C’était donc tout a fait prévisible que tous les opposants au régime chinois tenteraient de parler au moment ou les projecteurs du monde entier se braqueraient sur eux.
Comme c’était très prévisible, que le régime chinois l'a anticipé, et à renforcé la répression...

La vrai question que je me pose c’est pourquoi nos médias quasi unanimement et surtout pourquoi nos politiques, eux, se sont autant agités pour cette cause là précisément ?

Alors QUI ou qu’est-ce qui agites tant nos médias et nos politiques au risque de faire passer la France pour un pays de guignols et dans l’intérêt de QUI ?

mardi, avril 22, 2008

Tchouuuu Tchouuuuu


Enfin une nuit de sommeil, le ciel s’éclaircit !
Après avoir fait bosser mon fils je l’ai envoyé faire la sieste… Les mauvaises langues diront que c’était pour avoir ENFIN le circuit de train pour moi toute seule… Rhooooo !

lundi, avril 21, 2008

A regarder mon fils


Il pleut. tout à l’heure le petit rayon de soleil m’a permis de planter quelques graines de Kokopelli qui venaient d’arriver, tandis que le petit allait faire un tour de manège avec sa Mamie. Puis je me suis effondrée de fatigue, j’ai cherché le sommeil, vainement une fois de plus. Toutes ces petites douleurs que j’arrive à dominer en concentrant mon attention sur autre chose se mettent à hurler ensemble dès que mon corps se relâche, nulle position ne me permet le repos.
Je quitte le lit pour aller m’installer dans le fauteuil du salon, mon fils est dans la salle de jeux attenante, il joue avec des petites voitures.
Je reste là dans ce fauteuil sans rien faire, trop fatiguée même pour lire.
Cinq minutes plus tard une voiture apparaît sur le tapis du salon, puis une autre, une autre encore, un cheval, un nounours, mon fils trimbale subrepticement tout son barda pour s’installer devant moi.
Je ne dis rien, je regardes faire avec délice ce petit bout d’homme de 2 ans 1/2. Son jouet phare semble être cette grosse Cadillac grise que son grand père lui avait un jour déposé dans les mains en souriant. Elle fait le tour du propriétaire, monte le long du canapé en passant exactement à l’endroit où un bout de tissus touche par terre, c’est la route, elle roule le long du creux du canapé, il enlève consciencieusement tous les coussins pour que la route soit bien lisse, elle repasse par la même route pour descendre du canapé et va s’aligner le long d’un “pistolet-tournevis”. Chacune des autres voiturettes va suivre exactement le même parcours, avec les bruitages adaptés, avant d’aller s’aligner exactement à côté de la Cadillac. c’est important l’alignement, rien ne doit dépasser ! La Cadillac repars, elle passe sur des ponts, les coussins jetés par terre, puis elle se dirige tranquillement vers mon fauteuil et remonte le long de ma jambe, un nouveau pont, elle redescends par l’autre côté, “deux ponts“ précises t-il. Je ne dis rien, je le laisses continuer, je suis entièrement absorbée dans la contemplation du jeu de mon petit homme.
Plus tard, je m’allonge sur le canapé. Il me regardes et fonce dans la salle de jeux, il en revient avec un énorme coussin qu’il me fait mettre sous la tête. “Dodo Maman?” dit-il, puis il m’enlève mes chaussons et repars pour revenir avec un autre gros coussin qu’il me place sur les jambes, un plaid aussi et enfin tous les coussins qu’il a pu trouver se sont retrouvé sur Maman. Il regardes son œuvre satisfait. “Dodo Maman!” déclame t-il enfin. Je réclame mon bisou d’avant le dodo, un énorme bisou baveux atterrit quelque part vers mon œil et il re-part à son jeu.
Le petit cheval en plastique ramené de la foire devient tour à tour personnage qui “monte” dans la voiture faire un tour, enfant devant un Papa cheval en plastique, voiture, qui se gare dans le même alignement que les autres et enfin mur du garage de la Cadillac. J’ai bien trop chaud sous les oreillers, je tente de men débarrasser subrepticement. Il m’a vue, il vient se coller à moi. “Maman, y-est-ou Papa?”, son père est en congrès à Oxford pour une semaine, je ré-explique, Papa travaille, il va revenir dans quelques jours, tout à l’heure il te parlera au téléphone. Il réclame ses soeurs aussi puis retourne jouer. Tout a coup il revient vers moi “a-en-bon”. Je devines que ça sent bon, je viens de sortir du four le gâteau de Yaourt que Sa Mamie nous a fait. Moi je ne sens rien, ni goût ni odorat, c’est très étrange et désagréable comme sensation. Tu en veux du gâteau ? Oui bien sûr qu’il en veut. Le gâteau est chaud, je lui demandes d’attendre un peu. “A faud ateau ?” Me dit-il...
Ah mon bonhomme si tu veux manger du gâteau il faudra me le dire correctement, GATEAU. “AAATEAU”. Je lui met sa main sous ma gorge, GA, GA, vas y. “GAAAAATEAU”. “A faud GAAAAAteau”. Je vois qu’il est très motivé, je lui pince doucement la bouche, pas faud, CHaud, il essaye et finit par y arriver “A CHaud GAAAteau”. Bravo mon coeur il est tiède maintenant tu l’as bien mérité. Il mange son gâteau et je retourne sur le fauteuil. Maintenant les voitures prétendent toutes devoir se garer sur le repose pied de mon fauteuil, quitte à pousser les pieds de Maman qui gênent. Je proteste pour la forme, il rigole de bon cœur, non, c’est là Maman nul part ailleurs ne serait aussi bon que là tout contre sa Maman.

dimanche, avril 20, 2008

Effets kiss-cool

Il y avait quelques effets kiss-cool au Taxotere, j’ai du mal à écrire sans avoir réussit à déterminer si ce sont mes ongles ou des neuropathies périphériques qui me font aussi mal au bout des doigts, muguet, tractus digestif abîmé, les yeux, myalgies, plus ces piqûres de facteurs de croissance qui me lancent dans les os, etc. etc. la liste est assez longue finalement et mon autonomie se réduit comme peau de chagrin.
Mais qu’es ce que je fais, je ne vais pas me plaindre, vous n’êtes pas là pour m’entendre m’appesantir. Bon, rassurez vous, si je fais le bilan, je suis tout de même contente de l’avoir ce traitement là. Et puis après tout je suis encore là, je peux sourire à ceux que j’aime, élever mes enfants, si on regardes le fond du fond, l’essentiel est bien là non ?
Ma mère est venue m’aider pour les vacances, elle s’occupera du petit fils tandis que belle maman emmène les deux grandes (ravies) au soleil de la côte d’azur. J’ai une chance démesurée d’avoir une famille solidaire et tous se sont mobilisés autour de nous pour nous aider… Eh oui, je suis une privilégiée. Je délègue beaucoup aux grands parents aussi en me disant que si un jour, malgré tout, je devais disparaître prématurément mes enfants pourront compter sur ces liens d’amour là. Mais il n’y a rien de nouveau pour moi, j’ai toujours considéré que les grands parents ont un rôle important à jouer dans l’éducation des petits, moi même j’ai grandis avec ma grand mère sous le même toit. Je regrette que la société s’organise si mal autour des liens familiaux, quelle perte ! Oui, je sais aussi que tout n’est pas toujours rose dans les familles, que certains sont plutôt toxique. Mais moi, dans mon malheur, je mesure la chance que j’ai d’avoir une famille et belle famille si merveilleuses.

jeudi, avril 17, 2008

Ca énerve !

Ce matin cette dépèche de l'AFP me fait HURLER !
Notre gouvernement se fiche de l'avis de ses électeurs. . Nous avons un ministre de l'ANTI-écologie...
A lire aussi:
Sénateurs, voterez-vous une agriculture de l’irrespect ?


Moi j'avais écrit aux Sénateurs de ma région, seule une sénatrice socialiste m'avait répondu qu'elle était d'accord, les autres ne se sont même pas donné la peine de répondre, méprisants du peuple qu'ils sont...


Les groupes PS et PCF au Sénat quittent le débat sur les OGM
2008-04-17 00:05:34
PARIS (AFP) © AFP L'hémicycle du Sénat, le 11 octobre 2007 à Paris

Les groupes PS et PCF au Sénat ont annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi qu'ils renonçaient à débattre du projet de loi sur les OGM, après le vote d'un amendement visant à revenir sur l'interdiction des OGM dans les zones AOC.

Cette interdiction résultait d'un amendement du député communiste André Chassaigne, adopté par l'Assemblée nationale, prévoyant que les organismes génétiquement modifiés "ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l'environnement et de la santé publique, des structures agricoles, des écosystèmes locaux et des filières de production et commerciales qualifiées +sans organismes génétiquement modifiés+ et en toute transparence".

Le Sénat a corrigé cette rédaction à l'initiative du rapporteur Jean Bizet (UMP) en y ajoutant une précision: "La définition du +sans organismes génétiquement modifiés+ se comprend nécessairement par référence à la définition communautaire. Dans l'attente d'une définition au niveau européen, le seuil correspondant sera fixé par voie réglementaire, sur avis du Haut conseil des biotechnologies, espèce par espèce".

Le rapporteur a expliqué que son amendement, soutenu par le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo et adopté par 185 voix contre 121 - celles de la gauche -, visait à "rendre conforme au droit européen", l'ajout proposé par M. Chassaigne.

"Cet amendement ne supprime pas cet ajout mais il le dévitalise totalement", a protesté Marie-Christine Blandin (Verts).

Prenant acte du fait que, selon le voeu de M. Bizet et du gouvernement, cet amendement serait le seul à être adopté au Sénat, Jean-Marc Pastor (PS) a annoncé que son groupe "ne continuerait pas à participer à un débat fantoche".

Gérard Le Cam (PCF) lui a emboîté le pas: "Il n'y a pas de démocratie dans ce pays", a-t-il protesté.

A l'ouverture de la discussion en deuxième lecture au Sénat du projet de loi, le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo et M. Bizet (UMP) avaient appelé les sénateurs à un "vote conforme" à celui des députés, sauf l'article 1er comportant l'amendement Chassaigne.

Avec le départ des sénateurs socialistes et communistes, tous les autres articles devraient être définitivement adoptés sans modification par le Parlement, seul l'article 1er, ainsi modifié, devant revenir devant l'Assemblée nationale pour une dernière lecture.

____________________________________________________________________________________

Voici de que j'avais envoyé aux Sénateurs de ma région:

Mesdames, Messieurs les Sénateurs,

Après le scandale du premier passage au Sénat du projet de Loi relatif aux Organismes Génétiquement Modifiés et la décision scandaleuse du Sénat d'aller contre la volonté de la majorité des Français en refusant de protéger nos terres agricoles de la contamination par les OGM, je vous demande d'entendre enfin les personnes qui vous ont élues pour que vous préserviez leurs intérêts et non celles de multinationales peu scupuleuses. A défault d'être capables de redresser la situation en interdisant les OGM en plein champs, ayez je vous prie l'obligence de préserver et renforcer l'amendement 252...

En vous remerciant par avance de l'attention que vous saurez porter aux attentes de vos électeurs je vous prie de croire, Madame la Sénatrice, Monsieur le Sénateur à l'assurance de ma meilleure considération.
_________________________________________________________________________________

Et voici la seule réponse reçue, de Mme la Sénatrice Claire-Lise CAMPION

Madame,

Votre mail a retenu toute mon attention et je vous en remercie.

Repoussé pour des raisons électorales, le projet de loi soumis à l’Assemblée nationale vient finir de fixer le cadre des cultures OGM sur notre territoire. Il termine la transcription dans notre droit de la directive européenne 2001/18/CE du Parlement européen et du Conseil, du 12 mars 2001. Cette transcription a déjà fait l’objet de trois décrets du 19 mars 2007.

Comme les sénateurs socialistes au Sénat, les députés socialistes ont défendu le principe de précaution pour les OGM compte tenu d’un certain nombre d’erreurs passées (vache folle, amiante…).

La recherche sur les OGM est indispensable, encore faut-il qu’elle ne soit pas motivée uniquement par des retombées commerciales à court terme, l’étude des risques devenant subsidiaire.

La prudence s’impose. Or, au contraire, le projet de loi légalise les cultures commerciales d’OGM, en plein champ. A terme ce sont les productions sans OGM qui sont condamnées, en confortant le seuil d’étiquetage européen à 0.9%, et le seuil de détection.

En adoptant cette mesure, le gouvernement revient sur le droit du consommateur de consommer sans OGM, pourtant rappelé dans l’article 1 à la suite des promesse du Grenelle de l’Environnement.

Ce sont les motifs essentiels qui ont conduit comme au Sénat, les parlementaires socialistes à voter contre ce texte.

Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes salutations distinguées.

_________________________________________________________________________________

Je vous rappelles que c'est aussi le Sénat qui avait bafoué le droit des femmes en faisant adopter un article que je juges anticonstitutionnel, voir mon post

"Droit des femmes"

A QUOI SERT LE SENAT ??? A enrichir quelques notables grace à des salaires exhorbitants à vie et à des loby qui les engraissent ?

__________________________________________________________________________________

Il va y avoir une seconde lecture à l’Assemblée Nationale, dernière chance d'autant que de nombreuses voix discordantes se sont élevées y compris au sein de la majorité...
Que ceux qui pensent que la démocratie existe écrivent à leurs députés pour leur donner leur avis...

------------------------------------------------------------------------------------

Lire ça aussi:
Désaveu dans la formation présidentielle UMP sur la question des OGM

En ayant clairement décidé de faire de la question sensible des OGM un enjeu politicien, la majorité UMP du Parlement français s’est désavouée aux yeux non seulement de l’opinion publique, des associations mais aussi d’un certain nombre de ses membres.

___________________________________________________________________________________

QUELQUES QUESTIONS? LIRE ICI

http://elleestfollecellela.blogspot.com/2008/04/lheure-des-sciences.html

mardi, avril 15, 2008

Chimio 4

Chimio 4 cette après midi

On passe au Taxotère…
Je vais rapidement me peinturlurer les ongles avant d’y aller.
Contente de ce nouveau traitement. Un peu anxieuse aussi, mais cette fois-ci je n’ai pas fait dans la dentelle, je me suis gavée depuis hier de ces petits comprimés en tablettes sécables, vous savez, ceux qui font paraît-il voir la vie en rose, j’ai l’intention de me droguer 2-3 jours le temps que le gros de l’orage passe. Toute honte bue d’ailleurs me jetterons la pierre ceux qui auront essayé la chimio. Mais quand même je plane un peu et dans mon bonheur je me prends à imaginer que un jour je pourrais remanger de la moutarde sans haut le cœur (c’est un effet de la première chimio, un des produit provoque une sensation de « moutarde qui monte au nez » mais ça dure la moutarde alors imaginez…).
Bon alors il me faut une couleur sombre sur les ongles… mais noir c’est moche, bleu ça fait trop zarbi avec le reste du look bandana sur cuir chauve et sourcils en voie de disparition. Vert ? Rose, pas assez sombre, bon on va rester dans le classic rouge sombre je crois, avec peut être une petite coquetterie dessus…

Ce matin j’ai discuté avec mon chum, après tout ça, quand je serai remise, on essayera de refiler les loupiots une petite semaine à des grands parents compatissants qui viendraient nous les garder une semaine d’école et on part à l’aventure genre billets de dernière minute pour n’importe où dans le monde une petite lune de miel …
Z’avez des petits coins de paradis à me conseiller ?

lundi, avril 14, 2008

Célébrité de la rigolothérapie

Ce matin une journaliste me propose gentiment de participer à une émission sur Europe1. Il s’agit d’intervenir dans un débat autour du thème " Ma maladie m'a fait prendre un nouveau départ", elle me propose de parler de mon Blog sur l’idée de la rigolothérapie.

Ahhhhh, la tentation de la « célébrité », mon Blog accueillant plein de gentils malades attirés par mon incroyable sens de la dérision….

J’ai été tentée, bien sûr, mais après un instant de réflexion j’ai poliment décliné l’invitation. Pour autant cette initiative m’a fait prendre conscience de quelques paradoxes dans ma démarche.
En effet, pourquoi ouvrir un Blog, par essence public, et refuser une publicité qui attirerais des internautes dessus ?

Il y a plusieurs raisons, je ne vous livrerai lâchement que celles qui sont avouables.

Tout d’abord je me sens un peu en hiatus avec la « rigolothérapie » annoncée. Elle a un peu du plomb dans l’aile ces derniers temps vous ne trouvez pas ? Je n’ai pas assez de ressources pour arriver à tourner en dérision mon quotidien quand mon corps me lâche, même si je reste persuadée que cette démarche est bonne. Hum, j’en profite au passage pour inviter ceux qui le voudraient à me proposer des thèmes ou même à prêter ces pages à des personnes qui voudraient parler sur le thème de la rigolothérapie et n’auraient pas d’espace pour le faire !

Deuxième raison, ma personnalité ne me permet pas de gérer un semblant de « célébrité », je suis bien trop introvertie pour cela.

Et surtout je pense sincèrement que ce serait trop lourd à gérer d'attirer l'attention sur moi d’un nombre important de personnes malades en recherche de soutient. Je ne suis pas actuellement en état physique et psychologique d’accueillir et soutenir beaucoup de personne autant ou plus malades que moi en recherche d’échappatoire, ce serait un mauvais service à leur rendre. Je crains que mes capacité à la dérision étant limitée, nos angoisses en se télescopant subissent un effet de majoration.

Pour l’instant, ce Blog est un bon échappatoire pour moi, son audience est relativement limitée (environ 150 visites par jour) et vous êtes une petite vingtaine à intervenir régulièrement. Il y a des personnes d’horizons et de pays différents, des vaillants, des malades, des amis, des inconnus, des nouveaux amis, tout cela reste dans un cercle suffisamment petit pour être humain, les nouveaux arrivants sont accueillis le plus chaleureusement possible et il leur est (je l’espère en tout cas) facile de s’intégrer dans ce petit groupe virtuel. Que deviendrais tous cela si cet espace grossissait démesurément ?

Evidemment je me demandes, en répondant, si je suis réaliste ou simplement égoïste de ne pas vouloir accueillir trop de personnes en difficulté dans ma démarche… seul l'avenir me le dira quand je verrai ce que j'apporte aux autres une fois sortie de mon propre marasme.

Aller, ce n’est pas grave, je resterai votre petite célébrité à vous mes copins(es) virtuels et c’est bien suffisant.

Madame la journaliste, merci de votre tentante proposition et je vous souhaite une bonne émission !

vendredi, avril 11, 2008

Lymphodème

Et voilà...
Il y a 7 semaines je téléphone à mon oncologue pour lui dire que mon bras gonfle, confirmé en consultation pré-chimio. On me prescrit de la kiné et "vous en faites pas madame, c'est souvent le cas après une aplasie, tout va rentrer dans l'ordre, mais non vous n'allez pas être handicapée à vie".
Genre je suis l'hystérique de service qui s'inquiète pour rien.
Kiné, kiné, kiné, mais le gonflement reste. Tous les autres avis sont unanimes, plus le temps passe plus le gonflement risque de s'installer à vie. Enfin "tous", j'exagère, il y a aussi les avis intelligents du genre "mais non, ça n'existe plus le lymphodème, avec les nouvelles techniques ça ne PEUT plus arriver!".
Hier je vois l'oncologue, je suis sérieusement inquiète.
"Ah, oui, je vous envoie à Cognacq Jay (centre spécialisé dans les lymphodèmes) ils vont vous prendre en charge, téléphonez vite il y a un peu d'attente".
Je téléphone le jour même... RDV pour SEPTEMBRE !
La secrétaire me dis "mais ne vous inquiétez pas, votre oncologue à dû faire le nécessaire, vous avez bien un manchon et de la kiné non ?"
Ben non, pas de manchon et kiné peu efficace. Mais quelle importance, je risque juste de rester handicapée à vie, on s'en fout non?

Et dans le même genre je continue sur du FEC 100 alors que je pense que faire 3 Taxotere aurait été plus efficace, mais pas mon mot à dire sur mes traitements...

Tili... pas toujours de bonne humeure comme vous pouvez le lire !

Edit...
Pour le lymphodème, il "suffisait" d'exprimer a haute voix ma colère et de demander de l'aide, une personne qui m'aime énormément m'a obtenu une place sur un désistement... cet apres midi... A suivre...

mardi, avril 08, 2008

L'heure des sciences !

C'est le nom d'une petite association qu'ont développés des amis à moi. Ils organisent des conférences grand public autour de chartres. Et sur leur site ils vous "traduisent" des résultats récents.

Voir ici: L'heure des sciences

Et le dernier article ajouté porte sur le cancer du sein, un hasard ? Hum ;-)
Merci mes Amis :-)

PS. La miss, envoie moi ton logo que je le place ici.

Bon et alors je vais me permettre de poser une question... On parle beaucoup des OGM en ce moment et un argument sur l'instabilité de la chose, serait que un gène pourrait coder pour des protéines différentes en fonction du contexte et que le site d'insertion pourrait aussi être instable, donc devenir potentiellement dangereux. Ce a quoi les producteurs repondent que c'est impossible... Qu'en pensent les spécialistes ?
Pour une réponse accessible aux profanes SVP ;-)

lundi, avril 07, 2008

le RDV...


Sous la neige..
C’est beau !
Ma fille voulait sortir dès le saut du lit, en pyjama, pour aller toucher.
Sinon, ça va mieux, enfin je n’ai pas échappé aux nez qui coulent mais pour l’instant j’arrive à éviter l’aplasie fébrile…
Jeudi j’ai un grand RDV !
Ah non, pas des histoires de maladie et bal bla bla, non, c’est un RDV avec les amoureux de la nature…
On dirais que je rempile comme bénévole dans une certaine grosse organisation (dire que j’avais dit non plus de gros trucs, faut pas me croire quand je suis fâchée).
Bon mais je n’en dis pas plus, je vais d’abord tâter le terrain, chuuut.

mercredi, avril 02, 2008

Dans mon jardin








Et j'ai fait de la pita.

mardi, avril 01, 2008

l'avenir des pieds


Bon, je ne voudrais pas que vous me pensiez déprimée, je ne le suis pas. Mon corps reprends son souffle. Ce sont juste des choses utiles à penser.
Pour preuve de ma bonne volonté aujourd’hui j’ai pu m’attacher à l’activité honnie de cette maison : le tri des chaussettes !
Oh, inutile d’esquisser un petit sourire en coin, ne faites pas comme si vous ne saviez pas. Le sujet à été déjà abordé dans la blogosphère, Griffolet nous a même offert une ballade, nous le savons tous, le tri des chaussettes est une horreur.
A chaque fois que je m’installe devant cet énorme masse informe de tissus je médit sur les concepteurs de la chose.
Parce que quand même, faire exprès de ne vendre que des paquets de chaussettes dont pas une seule paire n’est identique à une autre, c’est du vice. Et je ne parles même pas du fait que ça se troue à la vitesse de l’éclair.
J’ai essayé de ruser une fois, je n’ai acheté QUE des chaussettes noires, des tonnes de chaussettes noires le plus banales possible.
Mal m’en a pris. Trier des chaussettes bariolées, c’est déjà pénible, mais trier des chaussettes noires en s’écorchant les yeux sur la texture, la longueur la présence ou non de rayures, c’est épouvantable !
On comprends bien l’utilité de la chose, pour les concepteurs et les vendeurs, nous faire racheter encore et encore ! Ca va de pair (c’est le mot) avec l’impossibilité de lancer la mode des chaussettes dépareillées. Si, si, j’ai essayé. Je pense qu’il y a des communications insidieuses dans la publicité pour faire passer le message que des chaussettes dépareillées, c’est ridicule, qu’il ne faut pas le faire… Vous imaginez sinon, toutes les familles se jetteraient sur cette mode et le dieu pognon des chaussettes aurait soif !
Mais, au milieu de toute cette chienlit chaussettienne, si un petit malin venait soit nous inventer un moyen que les chaussettes ne se dépareillent pas, soit nous vendre par paquets bien identifiables des chaussettes parfaitement identiques avec juste une reconnaissance des tailles, il ferait FORTUNE !
Ce n’est pas possible, ça doit exister, dites moi où je peux refaire mon stock de chaussettes par pitié.
Sinon, par solidarité, je vous demande d’entrer en résistance, lançons en masse la fameuse mode des chaussettes dépareillées. Dites le autour de vous, dépareillé, c’est bien, dépareillé, c’est plus joli, dépareillé, c’est sex, c’est in, c’est le top du top.
Aller, on répète, dépareillé, c’est ce que nous voulons, dépareillé, c’est l’avenir des pieds !