mardi, février 10, 2009

Pour info

Lettre envoyée à Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : Voir la pétition et les signataires ici
http://www.anef.org/petitions/index.php?petition=2

Madame la Ministre,

Le 8 janvier 2009, Jean-François Dhainaut, Président de l’AERES*, donnait une conférence à l’université Paris-Descartes (site Cochin) intitulée « l’Evaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche : quelles ambitions ? » Après avoir présenté l’organisation, les objectifs et les premiers bilans de l’AERES, il a répondu à plusieurs questions de l’auditoire. L’une de ces questions concernait le très faible nombre de femmes dans les commissions d’experts. En guise d’explication, Jean-François Dhainaut a indiqué que le pouvoir était une affaire masculine et que, par ailleurs, les femmes, en plus de leur métier, doivent s’occuper de la maison, des enfants. Elles n’ont donc pas de temps à consacrer à l’AERES.

La suite de la lettre, notamment la demande d'excuses, ici:
http://www.anef.org/petitions/index.php?petition=2


Avec ça on comprends bien le plafond de verre sur la tête des chercheuses... Moi on m'avait sortit que la commission de recrutement avec dit de moi "entre eux" (ils se sont gardé de me le mettre par écrit) que en faisant mon troisième enfant je montrais que je n'étais pas assez motivée pour la recherche...

Expliquez moi comment ce type n'a pas été viré ?

* L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES), créée par la loi de programme pour la recherche est régie par différents textes officiels. Elle a été installée par le ministre délégué à l’enseignement supérieur et à la recherche le 21 mars 2007.

4 commentaires:

Poun a dit…

Nan mais c'est sur, les femmes c'est pas fait pour la recherche...Marie Curie avec ses deux enfants elle n'était pas assez motivée pour travailler...et ne méritait certainement pas ses deux Prix Nobel...

Plume a dit…

Quelle bande de c*ns. Pardon mais franchement.
Et qu'est-ce que ce serait si en plus tu avais un chien. Et qu'il n'ait pas un nom de logarythme. C'te honte. Tu te cacherais, pour sûr.

dieudeschats a dit…

Incroyable oO

Névrosia a dit…

:-D Je passe en coup de vent et je lis que tu es de tous les combats importants, alors je me dis que tu vas bien et je repars sur la pointe des pieds !

Bisous