mardi, mars 10, 2009

Les petites graines bleues


Le fiston traîne sa gastro et moi je peine à récupérer. Ou alors je traîne mon angoisse de cette opération qui arrive, de cette mutilation à nouveau et reconstruction...
J’angoisse d’une journée entière sous anesthésie, j’angoisse de la perte définitive de sensibilité due à la section des nerf, de ce nouveau corps qu’il me faudra ré-apprivoiser et de cette épée de Damoclès qui ne semble pas mollir, de la douleur qu’il me faudra affronter...
Avec mon fils nous avons fait un gâteau avec des jolies graines bleues.
Le Titi de 3 ans est expert en remuage des pâtes à gâteaux et en léchage de fonds de plats.
Je le regardais tripoter ces minuscules graines bleues avec volupté et je me disais que grâce à cette plante je vais sans doute -presque- pas souffrir.
Enfin pas grâce aux graines, qui elles ne servent que dans mon gâteau, mais bien grâce à sa sève.
Plante qui sauve et qui sème la destruction en même temps, petites graines bleues si belles.
Nous nous sommes régalés ! J’avais pioché la recette ici.

Je rentre à l'hôpital dimanche prochain, pour 2 semaines...

La bonne nouvelle c'est aussi qu'ils ont enfin décidé qu'on pouvait enlever le P.A.C. (le Port A Cathéter) parce que ce gros rond sous la peau, qui sert à piquer pour la chimio, ils ne l'enlèvent pas tant qu'il y a un risque trop important d'y revenir. Et à chaque douche je le regarde, le touche, en me disant que s'il est là c'est que le risque est encore si grand. Plus de PAC, c'est une délivrance au niveau de l'angoisse que cela véhicule!

17 commentaires:

IsabelleDeLyon a dit…

2 semaines d'hospitalisation, c'est super long. Ils vont te faire quoi comme reconstruction?
Je penserai bien à toi la semaine prochaine et à tes puces.
Juste une petite astuce, quand j'étais hospitalisée pendant 10 jours pour ma tumorectomie, à l'avance, j'avais acheté plein de petites bricoles qui plaisent à mes filles et à chaque visite que les filles me rendaient, je leur offrait un petit cadeau à chacune, comme ça le retour était plus facile, elles repartaient avec quelque chose de moi.
Je leur avais aussi glissé le jour du départ sans leur dire, une carte diddle sous l'oreiller de chacune avec des mots doux de maman personnalisés. Elles ont toujours leur carte et ça date de 2 ans et demi. Elles se la faisaient lire pendant mon absence.
Mais il n'y a pas de raison, tu seras contente du résultat, une fois l'oedème résorbé. Moi je viens de passer 24H d'inquiétude mais ça va mieux ce soir...saleté de maladie qui nous oblige à survivre parfois.

Tili a dit…

C'est une ablation du sein restant + double reconstruction par DIEP (avec la graisse du ventre) + abdominoplastie complète... Ya du boulot !

Nadu a dit…

Courage, ca ve etre un gros evenement a gerer mais c' est pour demarrer une nouvelle etape dont l' issue est positive.
Tu nous diras si tu souhaites des visites ou pas a l' hopital et quand.
Bises et bon courage, je pense bien a toi.

Anonyme a dit…

Je penserai et pense fort à toi, copine de galère que je ne connais pas!

Névrosia a dit…

Courage ma douce !

Je te maile

Valérie de Haute Savoie a dit…

J'aime beaucoup le pavot, dans le pain, dans les gâteaux, celui en photo est très très tentant.

Je me souviens aussi de la libération (mais aussi de la petite angoisse) lorsqu'on avait retiré après deux années celui de G. C'est un pas vers la liberté :)

Pour ta prochaine opération, on serait à moins angoissé. Tu retrouveras tes sensations petit à petit, pas exactement les mêmes mais de nouvelles sensations que tu apprivoiseras. L'idée d'Isabelle de Lyon est super.
Je t'embrasse tendrement.
Valérie

Sissi a dit…

Je penserai a toi, puis comme tu l'avais dit un jour, abdos tous beaux et a vie:-), allez, c'est la derniere longue et lourde etape avant que tu tourne la page definitivement sur cette horrible maladie.
J'espere que tu pourras nous donner de tes nouvelles.
Ta famille vient-elle en renfort?

Anonyme a dit…

Courage et confiance à avoir et à recevoir ;passer cette étape et la vivre fort;puis aller vers le futur avec plein de projets comme les votres ;on pensera très très fort à vous et l'on espèrera des nouvelles très vite!
merci pour tout ce que vous donnez !amicalement.

Marianne a dit…

Pas loin pour dépanner , tout près par la pensée ,je prends ton angoisse pour que tu trouves l'énergie de mettre en forme l'idée Isabelle et les consignes au Chum pour que nous ayons des nouvelles . . Que vas tu imaginer pour que toute la maisonnée supporte ton absence ?

vivement a dit…

Je passe ici depuis peu, mais ce que tu dis je le comprend un peu. Ma soeur aussi avait été soulagée quand on lui a enlevé le P.A.C., tant qu'elle l'avait, elle ne pouvait pas croire qu'elle était guérie, elle pensait toujours à la récidive, alors, le jours où on lui a enlevé, c'était du bonheur !
Je te souhaite beaucoup de courage pour ton opération et le moins de douleur possible !

Ton gâteau a l'air bien bon, miam !

amy a dit…

Courage pour cette nouvelle étape vers une vie débarrassée de la maladie. On pense très fort à toi. BizzzzzzzzzzzzzzzzzouXXXXXXXXXXXXXX

plume a dit…

Des bonnes nouvelles au milieu des angoisses.
Mon chéri a fait une ganache de macaron au citron et pavot la semaine dernière, une tuerie!
Ton cake a l'air si apétissant que je tendrais bien la main au travers de mon écran.
biz

Louve a dit…

Courage pour cette grosse opération que tu redoutes et appelles de tes voeux, en même temps ! C'est une étape décisive, le parcours est long, épuisant, angoissant, mais si au bout, il y a la santé, à tout jamais, la joie retrouvée, l'amour toujours...

Bises à toi

Katy a dit…

Coucou Tili,
Comme ceux et celles qui passent ou passeront te voir ici, je veux simplement te dire que je pense à toi, que je penserai à toi et que tu vas me manquer sur la blogosphère... Fais passer quelques news par ton Chum ?
A très vite avant ton départ;)
Biz

Ma'cha a dit…

plein de courage pour cette hospitalisation, la dernière n'est-ce pas ;-)

Fauvette a dit…

Oh je sens que je vais beaucoup penser à toi tu sais les prochains jours...
Je comprends ton angoisse, et te soutiens vraiment.
Merci pour ces jolies photos appétissantes.

ddc a dit…

Bonne nouvelle, pour le PAC ! Symboliquement, c'est fort.
J'espère que tu retrouveras une certaine tranquillité d'esprit après cette opération préventive et reconstructive...