dimanche, juin 14, 2009

Suite des aventures piquantes



Finalement c'est moi qui suis allée chercher du lait spécial et des mini biberons, de la sciure, et une pince à tiques.
Nous les avons installés dans une caisse en bois dans un lit de sciure et épines de sapin séchées avec une grosse bouteille d'eau chaude enveloppée dans un linge et une petite couverture pour les réchauffer car ils me semblaient assez froids.
Ils se sont précipités contre la bouteille chaude.
Ensuite il y a eu la tentative de nourrissage. Pour chacun, biberon de lait puis seringue d'eau puis massage pour leur faire faire les selles. Sans oublier de retirer les tiques et de les brosser au dessus d'une bassine d'eau avec une brosse à dent pour essayer de faire tomber les puces. On s'est partagé le travail. Malheureusement un des petits s'est mis en boule au moment où je l'avait dans la main et ses épines ont traversé le gant. C'était ma main gauche. Évidemment ce soir mon bras et mes doigts ont gonflé.
C'est là où j'ai compris que ça allait pas le faire, des hérissons c'est un peu le pire pour quelqu'un avec un lymphœdème ! Et puis 4 bébés, c'est un sacré boulot, même à 2. Et surtout on se disait que leurs chances étaient faibles entre les mains de gens qui n'y connaissent rien et que cela ferait en plus un drame auprès des enfants s'ils mourraient...
Donc on a activement cherché un centre qui accepte de les prendre. Nous avons vainement essayé maison Alfort, qui ne répondaient pas et finalement nous avons pensé à ce petit parc animalier où les filles avaient fait leur fête, le zoo-parc de Cheptainville.
Bingo, ils ont accepté, leur vétérinaire a déjà fait du sauvetage de hérisson et à accepté de s'occuper de nos orphelins.
Dernier épisode de l'aventure, nous sommes allés leur porter les petits, avec les enfants qui avaient la larme à l'œil mais étaient tout fiers de leur bonne action, on leur a tout laissé et demandé la permission de téléphoner pour prendre des nouvelles.
voilà voilà ;-)
Alors j'en profite pour lancer un appel, SVP, NE METTEZ PAS LES GRANULES BLEUS ANTI-LIMACES DANS VOS JARDINS, CELA TUE LES HERISSONS. Et franchement il n'est pas vraiment crutial pour nous, non cultivateurs, de produire des salades sans traces de grignotages...

13 commentaires:

cahuette a dit…

quelle jolie histoire !!!!
vous pouvez etre fiers de vous tous

remets toi bien , soignes toi, reposes toi et donnes nous vite des nouvelles des herissons!

guilitti a dit…

bien d'accord avec les granule sbleues : si on n'a pas de traces de grignotages limacesques, comment on prouve que ce sont des salades maison, hein??

anita a dit…

Bravo pour le sauvetage-mais embêtée pour ta main gauche.

Sinon, le ferr@mol semble épargner les hérissons. Du moins c'est un de leurs arguments de vente.

Anonyme a dit…

Quelle histoire, bravo d,avoir trouvé ou les porter.

Pour les limaces, des écailles d'oeufs font tres bien l'affaire.

Grigri

Marianne a dit…

Bravo pour le sauvetage , très bonne idée de faire prendre des nouvelles aux enfants .

Plume a dit…

Tili, brevet de sauveteuse de hérisson obtenu avec mention très bien. C'est la période des exams non?

stef a dit…

Super pour le sauvetage. J'espère que ta main va mieux.

Mamzelle Hérisson a dit…

Une hola pour Tili, sa voisine et leurs enfants, moi je dis, parole de hérissonne !!
Il était arrivé semblable aventure à mon père quand il révisait pour son bac. Il continue à se demander aujourd'hui comment il a fait pour le décrocher, parce qu'il confirme, s'occuper d'une portée de bébés hérissons, c'est un boulot à plein temps !

IsabelleDeLyon a dit…

Une histoire qui se termine bien, tes filles devaient avoir beaucoup à raconter à leurs copines aujourd'hui!!
Dans mon potager à la montagne, je ne mets rien du tout sur mes salades, aucun produit chimique, salade 100% bio et j'adore.

vivement a dit…

Oh ! C'est bien de les avoir portés là-bas ! Mais j'espère que ça va aller pour ta main !
Plus de granules ici, les escargots s'en donnent à coeur joie mais tant pis !

Louve a dit…

Coquille d'oeuf, mmmmh, je retiens l'astuce :o).

J'espère aussi que ton bras va mieux, Tili. Et bravo pour votre B.A. familiale. Je me rappelle, enfant, que mon père a conduit des dizaines de kilomètres avec 3 enfants et un rouge-gorge à bord, histoire de le confier à un centre. Nous étions tristes et contents d'avoir pu faire qch. Ca compte bcp, pour un enfant ! La vertu de l'exemple, c'est top !

Névrosia a dit…

Les Hérissons d'accord, mais que comptez-vous faire pour les vers de terre ??? :-)

dieudeschats a dit…

Tu t'en es occupée comme une pro, c'est exactement ce qu'il fallait faire (bouteille chaude, massage, etc.) !