vendredi, novembre 27, 2009

Le sol tremble...

Comment dire...

Vous connaissez cette situation où vous avez tout donné, à fond, pendant longtemps, vous et votre famille, où vous "sentez l'écurie", vous avez la sensation de presque pouvoir effleurer le but en tendant les doigts, enfin !

Et c'est à ce moment là où le sol se craquèle, les murs tremblent, où le couple tiraille où les nerfs lâchent, où votre partenaire a besoin d'être porté un peu plus loin...
Et moi je regarde au fond de moi, je fouille intensément, je cherche la force de tracter alors que je suis si fatiguée, que je dois tant assumer.

Et je me rappelles, toutes les fois où j'ai trébuché, et où mon Chum m'a porté, malgré sa fatigue, malgré ses peurs, avec ce courage, cette compréhension, cette générosité qui me font parfois défaut.

Le temps n'est pas à la pause, la science se présente parfois sous la forme d'une course impitoyable, on y est, c'est là, maintenant, là tout de suite et il ne faut pas craquer il ne faut pas freiner.

Mais comment empêcher le sol de trembler ?...

11 commentaires:

plume a dit…

"Allo, maman? Allo, belle-maman? Allo la voisine? Allo la cousine/babysit/fraterie/les copines/tonton Jules?
Help?!
Je suis surmenée!
Tu peux me remplir un caddie, je te rembourserai (ou bien, tu commandes par internet tes courses? tu peux commander pour moi?) Tu peux récupérer mes enfants en même temps que les tiens et les garder une heure chez toi? Tu peux venir boire un café à la maison et m'aider à plier mon linge pendant qu'on papotte? Quand tu vas promener ton chien, tu n'emmènerais pas mes filles faire un tour?"

Tu sais, ce n'est pas parce qu'on vit en couple qu'on a exactement les mêmes ressources l'un et l'autre. Si tu as atteint tes limites, arrête-toi. Tu sais ce qu'il y a au-delà de la limite. C'est le minimum de respect que tu te dois à toi-même. Et même si Chum est vexé ou déçu sur le coup, il comprendra.

Et puis c'est quand on est le plus fatiguée que l'hygiène de vie est la plus importante!
Pensées pour toi...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui, plume le dit bien, préserves toi, c'est aussi pour eux que tu dois prendre soin de toi. Appelle à l'aide tout simplement, et puis, en étant moins sur les genoux tu pourras mieux l'aider.

stef a dit…

Allez, on sort la tête de l'eau et on fait une pause, une toute petite, mais une vraie pause.

the tagada a dit…

fait un pauuuuuuse !!!!!!!!!
bises

makpela a dit…

Mes meilleures pensees amicales, Tilie. Desolee de ne pouvoir te donner un coup de main ..... trop de terre et de mer entre nous -))).
Toi et le chum vous etes un super couple : votre terre a deja tremble de toute ses forces et vous a ebranles plus que de raison. Reconnaitre ses manquements c'est deja beaucoup de sagesse mais il ne faut pas non plus trop se culpabiliser et la fatigue n'est jamais bonne conseillere.
Bon courage.

Moukmouk a dit…

Fait dodo Maman la grande fille... pourquoi les enfants ne chantent pas des berceuses quand nous en aurions besoin.

Fauvetta@yahoo.fr a dit…

Une petite pause, des câlins, du temps, se laisser aller un peu...
Cela va s'arranger Tili. C'est obligé.

Bismarck a dit…

Du courage. Et d'abord, un peu de repos pour reprendre des forces et mieux attaquer cette montagne...

Névrosia a dit…

Va chercher au fond de toi, tu es plus forte que tu ne le crois et si vraiment tu tangues, tends la main, il y a beaucoup de monde autour de toi pour te soutenir si tu en as besoin.

Parfois juste le fait de partager un thé avec une copine dans la cuisine pour décompresser pendant que les enfants jouent ensemble peut faire du bien.
Mercredi après-midi si tu veux.

Névrosia a dit…

ET PUIS ARRÊTE DE TE PRENDRE POUR WONDER WOMAN ! Son petit short à étoiles est absolument ridicule ;-)

Sosso a dit…

Même si les murs tremble, votre plancher conjugal ne cèdera pas, il est solide ;-)

Sinon les autres on déjà tout dit, pose le costume de Superwoman, et n'hésite pas à demander de l'aide, notamment pour arriver à dégager du vrai temps pour vous deux !