samedi, juillet 24, 2010

Des cailloux, mais dans un rêve...


Rhaaa, vous avez vu les photos sur “tousautourdumonde” ? Ca y est, nous sommes allés sur la grande barrière de corail australienne !
Mon rêve depuis tellement d’années... J’ai pris un “baptême” de plongée, pour aller faire une exploration accompagnée vu que je n’ai pas plongé depuis des années et que ma condition physique est amoindrie. Je l’avais bien pensé avant, ce sont des plongées sans danger, dans la zone des 6 mètres (on peut facilement remonter en apnée) et traverser le monde sans aller plonger sur la grande barrière de corail, quand on a passé plus de la moitié de sa vie dans l’eau, comme moi, c’est pas possible.
Mais arrivés aux explications de “pourquoi une plongeuse expérimentée n’a pas plongé depuis longtemps et préfère se faire accompagner”, je n’ai pas réussi à éviter le mot “cancer”.
Punition immédiate ! Interdiction de plonger. Même si le cancer n’est pas censé être en soit une contre indication à la plongée, le mec n’a pas voulu s'emmerder à téléphoner à un médecin (ce qui est leur procédure habituelle). Punie, exclue, encore une fois je me suis dit qu’avec le cancer, on n’est pas loin des lépreux qui étaient jetés dans une fosse, on est exclu de la société, avec le sourire qui ne nous semble pas moins cruel.
Quand on me dit “je suis désolé je ne prends pas de risque” j’entends “t”avais qu’à crever”. D'autant que le méchant m'a regardé à plusieurs reprises après ça en rigolant avec son copain. De quoi pouvaient-ils donc rire, je ne le comprendrai sans doute jamais.
Donc, dans un effort suprême, après être aller cacher mes sanglots dans les toilettes, j’ai offert mon tour de plongée à mon chum...
Et moi j’ai pu garder les 3 enfants... Au début on est juste restés près du pont, il y avait une sorte de “piscine” grillagée où les poissons passaient et où le Titi était en sécurité.
Ensuite on a nagé autour de la piscine avec les puces, une fois vérifié que le maître nageur gardait un oeil attentif sur le Titi, qu’il ne sorte pas de son grillage (il avait un gilet de sécurité en plus).
Le maître nageur, a jeté de la nourriture pour poissons autour des puces qui se sont retrouvées en un éclair dans un banc de poissons bleus et jaunes qu’elles essayaient de toucher. C’était très très sympa. Je raconte un peu mieux sur “tousautourdumonde”.
Quand le Chum est revenu, j’ai eu le droit d’aller nager en palmes masque et tuba, avec mes filles. J’ai passé 1h30 sous l’eau à me régaler, en apnée...
C’était magnifique. Même sous la pluie.
Bien sûr, j’ai aimé ça, bien sûr c’était extraordinaire.
J’ai fait contre mauvaise fortune bon cœur comme on dit et je me suis régalée de cette beauté et du plaisir de mes enfants.
Au final, je suis descendue un nombre considérable de fois à 6 m, y compris pour prendre en photo le Chum, ce qui rend les choses encore plus absurdes.
Mais j'ai pris des belles photos avec mon petit appareil, un exploit quand même, vous ne trouvez pas ?
La prochaine fois que je veux plonger, en plus dans la zone des 6m qui est vraiment pas le bout du monde, je ferme ma gueule et planque ma carte de plongeur, je fais les exercices d’initiation et je prétends avec aplomb que ma santé est florissante et l’a toujours été.
Il faut savoir mentir avec aplomb et jusqu’au bout !

11 commentaires:

Anne a dit…

Sales types! Ils ont peur de leur ombre! Comment pourraient-ils affronter le cancer comme tu le fais?

Stéphanie a dit…

Quel c*^%¨* celui-là !

Névrosia a dit…

Trop nul !

Moukmouk a dit…

Mais c'est quoi ce crétin...

La reine a dit…

je n avais pas vu que tu ecrivais ici aussi... arghhh j ai pas tout suivi a temps mais je suis contente que tout aille pour le mieux mis a part les affreux qui ne t ont pas laisse plonger!
je pense souvent a toi et je suis super decue de savoir que l on va se louper de si peu...
bises et plein de sourires pour toi et les tiens :-)))

Loulou a dit…

Rhaaa, je comprends ta déception! Comme souvent la bêtise et l'ignorance frappent et font mal.
Sinon c'est vraiment beau, je rêve aussi d'aller voir cet endroit.

Anonyme a dit…

Le mensonge est souvent la meilleure arme contre la bêtise et l'ignorance de certains. ;-)
Stef

LUNA a dit…

Comment peut on être aussi stupide...
Je t'embrasse bien fort

Anonyme a dit…

Il y a des cons partout!

julio

Valérie de Haute Savoie a dit…

On apprend à se taire, ne pas dire ce que l'on a vécu pour ne pas voir les portes se fermer.
Fais comme tu l'écris, passer pour une novice ;)
Je rentre de trois semaines hors du temps et je reprends difficilement mes marques mais je suis venue pour voir où vous en étiez de votre périple.

IsabelleDeLyon a dit…

C'est hélas ce que je fais depuis un bon bout de temps. J'ai comme toi compris à mes dépens que tout le monde n'était pas doué pour l'empathie et j'ai préféré me protéger de réactions qui me blessent en mentant ou en omettant ce cancer. Il laisse rarement neutre celui que tu as en face et si je n'ai pas l'intention de nouer une amitié avec cette personne, je fais comme si je n'avais jamais eu de cancer.
C'est bien plus simple à gérer et je sais moi ce qui est mauvais pour moi. Certainement plus mauvais de me classer cancéreuse et de m'empêcher de faire ce que je désire plutôt que de me laisser réaliser une action qui me procure du plaisir et sans risque pour ma santé.
J'espère qu'il riait avec son copain pour masquer sa gêne d'avoir agit ainsi