mardi, novembre 16, 2010

Gaspillage... On se fout de notre G..le !

Une publicité qui sévit en ce moment attire mon attention.

"Stop au gaspillage Alimentaire", "Semaine EUROPEENE de la réduction des déchets"...

Signée par quasi toutes nos instances bien pensantes...
Il s'agit d'expliquer que toi, méchant consommateur, tu GASPILLES horriblement 20 kg de bouffe par AN et qu'on va t'apprendre à faire plus attention, non mais hooo ! Vu que le gaspillage c'est vilain tu piges ?!

Mais est ce possible que ce soient les mêmes qui ont INTERDIT la Commercialisation de tous les fruits et légumes hors norme (donc essentiellement ceux issus de l'agriculture biologique qui sont souvent un peu tordus, comme ceux de ton potager tu vois) générant une ignominie, une MONSTRUOSITE de gaspillage organisée, excusez du peu, pour l'Europe toute entière ?

Ils ont annoncé bien fort qu'ils étaient revenu dessus... pour qu'on découvre à l'analyse du texte qu'ils ont laissé la règle de jeter ou consacrer uniquement à la transformation les 10 fruits et légumes les plus consommés, dès qu'ils sont un peu tordus ou pas assez gros, soit 75% de la valeur des échanges de l'UE...

Nooooon ils n'oseraient pas être aussi cyniques pour renvoyer la cause du gaspillage aux consommateurs n'est ce pas ?

... Aller va, continuons notre petite liste, bien plus citoyenne et efficace, là "Noël arrive, organisons nous pour trouver des idées équitables et saines".

4 commentaires:

tanakia a dit…

Saine colère partagée !

Tili a dit…

Merci Tanakia, je me sens moins seule là :-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

mais que tu as l'esprit mal tourné ! Tu n'as pas encore compris que le greeeeeeennnnnèèèèèèèèèèèèèèèllle de l'environnement si fantastifiquissimme de notre merveilleux président allait sauver la planète mais que tout de même y'aurait pas tous ces sales consommateurs pauvres y'aurait plus que des beaux déchets propres ?

Louve a dit…

Je suis super d'accord. Mais généralement, c'est incroyable comme on est (je suis) dociles, on culpabilise à fond, parce que bien sûr qu'on pourrait faire mieux... Ceci dit, c'est de la rhétorique politique et c'est d'une mauvaise foi terrible.