samedi, avril 09, 2011

Tous les dons !

Ce matin, profitant du moment calme de l'exécution des devoirs scolaires, le Chum et moi filons nous prendre une petite douche (ouaip, je me douche avec mon mari si je veux d'abord) quand, brusquement, nous entendons un cri atroce ! Le truc qui vous glace le sang.

Bon sang, le Papa sort prestement attrape une serviette à la volée, se précipite pour voir quel enfant on est en train d'égorger !...

Il revient hilare.
Moi, encore traumatisée, je lui demande de s'arrêter de rire pour m'expliquer.

- "Oh c'était juste Maé qui s'entraîne sur sa partition de flute"!

Arg !!!
Parents indignes qui ont éclaté de rire!

Moi, reprenant mon souffle,
-"Ben si elle ne joue pas dans un orchestre elle pourra toujours composer des musiques pour les films d'horreur" !

Ils ont vraiment tous les dons mes enfants ! :-D

6 commentaires:

Anne a dit…

Je me souviens d'un bain pris avec Gilles pendant que les garçons (Suzanne n'était pas encore née) jouaient dehors... Nous avons été interrompus pas des hurlements et de grands coups dans la porte: Clovis nous signalait de cette façon que Simon avait expérimenté son tremplin! Il avait raté son atterrissage et avait "essuyé" les gravillons avec le coté gauche du visage, le cou (?) et le haut du torse!!! Le nez double de volume n'était pas cassé, deux points ont été nécessaires pour ressouder la lèvre et la langue s'est recollée seule... En le voyant arriver notre médecin de campagne s'est précipité sur son appareil photo en disant: "Oh, il est beau celui là!!!" Nous avons su ce jour là, lui aussi, que Simon n'était pas doué pour les acrobaties en vélo... et que quelques minutes de... douceur ne doivent/peuvent pas être volées en détriment de la surveillance des enfants, même (surtout?) les plus grands (Simon avait 13 ans...)!

Guilitti a dit…

on ne parlera jamais assez des trésors de patience/tolérence des parents de petits musiciens... :-)

captaine lili a dit…

Ouf, ce n'est pas du violon ! :-)) (parce qu'au début, le violon...)

Louve a dit…

Je ris, je ris... Chez nous, les premiers mois de saxophone ont été également assez "étranges", mais peut-être avec moins de canards, ou du moins moins aigus :o). Et dire que mon mari s'est acheté un cornet à piston (soupir) ainsi qu'une sourdine (sourire)...

Ceci dit, tout de même, pendant la douche commune, zut :o)

Plume a dit…

Tout est bien qui fini bien!
Ils ont le chic pour nous faire flipper quand même... dans ces cas là je pense que mon coeur saute un battement!

IsabelleDeLyon a dit…

J'adore. Il faut toujours voir du positif...
J'espère pour vous qu'elle va s'entrainer dehors...