lundi, mai 23, 2011

Fichus avions, maudits aéroports !

De retour des Iles Canaris et du Sénégal...
Mais non, je n'ai pas pris de photos, c'était un séjour d'abord de deuil puis professionnel...
J'ai bossé, donc.
Je suis rentrée hier, bien contente de retrouver mon Chum et mes 3 rejetons, de croquer des fruits rouges (je me suis quand même gavée de mangues à Dakar) puis de me précipiter dans mon lit.

J'ai voyagé tout la nuit, sans pouvoir dormir, fichus aéroports où ils mettent des accoudoirs fixes à tous les sièges pour être surs que les voyageurs épuisés ne pourront absolument pas s'allonger. Parce que ça fait désordre, voyez vous, des voyageurs qui dorment, c'est tellement plus class d'avoir des gens épuisés affalés sur des fauteuils en acier incapables de récupérer de leur fatigue.

Et pour nous emmerder jusqu'au bout, on annonce la porte 5 minutes avant l'embarquement, avec des couloirs qui se parcourent en 20 minutes, t'avais qu'à deviner où ça aller s'afficher !

Tout ça pour pouvoir reprendre un avion où l'écart entre les sièges est inférieur à la taille du fémur des plus grands qui ont le choix entre écarter les jambes sur les voyageurs d'à côté ou bien les glisser sous le fauteuil de devant en priant pour échapper à la phlébite, bizarrement de plus en plus fréquente chez les voyageurs.
Sans parler de la largeur des fauteuils, je plains les gros. Mais même pour une personne normale, l'étroitesse et du fauteuil et de l'UNIQUE accoudoir entre 2 fauteuils rend systématique le conflit d'accoudoir avec le voisin...
Bien sûr, ils ont tellement rétrécit la rangée de circulation que maintenant on ne peut plus passer sur le côté du chariot.
Mais ça gêne les gens qui ont besoin de se lever, voyez vous, il faut rester immobile dans les transports de bovins... D'ailleurs pour être surs que personne n'osera aller faire pipi on a inventé un concept curieux. Figurez vous que la zone de turbulences, celle où on est obligés de s'attacher parce que sinon t'es fiché comme terroriste, elle tombe à présent systématiquement après le film, juste au moment où un maximum de gens ont l'habitude de se mettre à bouger. Ça tombe bien hein ?

Remarquez, les douaniers font tout pour nous aider à ne pas pisser, avec leur concept magnifique de t'obliger à jeter ta flotte que si tu veux boire t'as qu'à en racheter au prix fort de l'autre côté du barrage !

Si t'es en transit et que tu viens d'Afrique, c'est rigolo parce que comme c'est bien connu que les Africains c'est des méchants on les oblige à sortir de la zone internationale pour repasser une deuxième fois la douane, des fois que... Alors la flotte que t'avais acheté pour ton premier vol, tu la jette pour le deuxième passage de douane. Comment, tu veux pas en re-racheter au prix fort ? Ben soit content, tu n'aura pas besoin de pisser dans l'avion, c'était pour t'aider à rester sans bouger pendant 2 heures en fait, t'es content hein ?

Une proposition pour les associations de voyageurs, si ça existe, rendez obligatoire l'inscription sur le billet de la largeur du fauteuil, distance avec le siège avant et largeur du couloir, comme cela on pourra vraiment choisir.

Le premier qui me dit qu'on n'a qu'à pas prendre l'avion, même pour bosser et que selon le barème des nouveaux écologistes ce sont les gens qui prennent l'avion qui sont responsables de toute la pollution. Je le renvoie s'informer sur la différence entre la pollution produite par les entreprises et celle produite par les individus et regarder qui a financé la promotion auprès du public de nos "nouveaux écologistes". Après on en reparle !

A part ça ? Mais non, je ne suis pas de mauvais poil :-)
Ma tante est décédé entourée de l'affection des siens.
J'ai bien bossé, "mon projet" a rencontré suffisamment de succès pour que je doivent à présent dire "notre projet". J'ai savouré le sens du groupe, de la famille et des amis à l'Africaine, celui qui fait tant défaut en France, mais on en reparlera plus tard ;-)

Et vous les Amis du web ?
Je n'ai pas trop eu le temps de circuler sur vos blogs mais je ne vous oublie pas pour autant :-)

11 commentaires:

Anne a dit…

Respire! Tu es rentrée! Je suis très contente de te relire...

Loulou a dit…

C'est un réel plaisir de te savoir de retour et d'apprendre que tes projets avancent :) !
Et je comprends bien ton coup de gueule en ce qui concerne les conditions de vol dans la plupart des avions. J'ai aussi eu la désagréable impression qu'on était parqué comme des bestiaux ! Mes derniers voyages, direction Maurice, ont duré entre 11 et 12 heures et dans ces conditions, c'est assez pénible (et encore, je ne suis pas très très grande). Heureusement que dans la majorité des cas, le personnel de cabine est très agréable et s'efforce de nous rendre le voyage plus supportable.

Luna Part a dit…

hé bien dis-donc, tu es bien remontée ! :-D (mais je te comprends, on va bientôt être obligé de voyager à poils dans les airs si ça continue)
Pour les accoudoirs fixes sur les sièges d'aéroports, ce n'est pas spécialement pour les voyageurs mais pour dissuader les SDF de venir camper dans les aérogares (c'est aussi pour ça que le mobilier urbain se transforme peu à peu et que les moindres espaces vides sont comblés, voir les photos de cet article du Monde par ex
http://www.lemonde.fr/societe/portfolio/2009/12/31/paris-se-herisse-contre-les-sdf_1286223_3224.html ) on ne va bientôt plus trouver de bancs dans les squares non plus :-(

Bidibule a dit…

m'en parle pas, cette fois ci j'ai pris Air Caribes et non Corsair car ils avaient une super promo, eh bien l'horreur, les sieges on aurait dit qu'ils etaient en bois tant ils etaient raides, petits et pas confortables. Heureusement que j'ai bcp d'enfants, ils m'ont servis de coussins.
Pour les liquides, parce que l'agent au comptoir etait...nul, bref, longue histoire j'ai payé 120 euros d'excedents de bagages à cause de mes cremes et lotions de plus de 100 ml tant proscrites en cabine, bref, l'ironie est que j'avais deux briquets dans mon sac à main et que le controle n'a rien vu! C'est vraiment du n'importe quoi (alors qu'ils m'ont supprimé une lotion à moitié vide pour ma fille).

Sinon bon retour parmi nous (et mille pensées pour ta tante)

Tili a dit…

Luna, pour les SDF, c'est encore une autre chose horrible, c'est sûr.

Mais je ne pense pas que qu'ils soient visés en zone de transit internationale, faudrait qu'ils passent la douane pour aller dormir là...

Luna Part a dit…

en effet ou c'est peut-être le même mobilier pour tout l'aéroport sans distinction pour les différentes zones... (en zone d'attente voyageurs je m'étais déjà demandé si ce n'était pas un arrangement avec les hôtels autour, pour que les gens aillent prendre une chambre...)

Mistinguette a dit…

Bon retour parmi nous !
Et heureuse que les choses avancent dans le bon sens pour toi.
:o)

captaine lili a dit…

Ça reprend fort dis donc ! :-) Ça ne donne pas envie de prendre l'avion...
Je suis contente que ton séjour ait été bon malgré les circonstances.

Plume a dit…

Tili est en colère...
Reprends un peu de fruits rouge et un petit câlin!

Ton endurance m'épate tu sais, tu es une force de la nature.

Valérie de Haute Savoie a dit…

J'ai eu de la chance, parce que mon voyage à Rodrigues s'est bien passé. J'avais largement de la place et les sièges étaient confortables, j'ai pu faire pipi quand je voulais :o)
Lorsque j'étais partie en Guadeloupe avec Corsair, le voyage avait été bien moins agréable et la nourriture infecte comme je n'imaginais pas que cela puisse être. Il y a vraiment de grandes différences suivant les compagnies.

Anonyme a dit…

Je vote aussi pour l'obligation de donner les dimensions des sièges. Vous remarquerez que les fauteuils sont plus étroits que la largeur des épaules d'une personne humaine pour beaucoup de gens. Notez aussi les "turbulences" un petit temps après le service du repas et la possibilité de faire passer un handicapé moteur avec une chaise roulante, même étroite.

Je ne perçois pas Tili comme une personne en colère, mais comme une personne qui n'est pas prête à gober sans résistance, tout ce qu'on veut nous faire avaler.

Bravo Tili !
Lynx