lundi, octobre 31, 2011

Menu de Halloween

Toute la petite famille a mis la main à la pâte, nous avons invité des amis pour un menu tout à fait DIABOLIQUE !

... Comme chaque année, nous avons fait la fête Halloween en l'honneur de la nationalité Canadienne de nos filles et pour perpétuer un peu de cette culture que nous avons aimée...


Alors, voici le Menu !

En Apéritif, du Jus de cervelle...
Recette trouvée ICI, merci à la dame du Blog qui a bien expliqué sa préparation :-)

Avec des Insectes grillés...
Aller, cette fois-ci ce n'étaient pas des vrais, simplement les graines de ma citrouille que j'ai préparées à l'Espagnole...
Vous les lavez, puis étalez les sur la plaque du four, faites les dessécher, avec du gros sel et du Paprika doux, à 90°C pendant 1h30-2h puis au dernier moment un coup de grill que ça roussisse...

En entrée:

- Amanites Diaboliques... J'ai trouvé l'idée ici mais en fait j'avais vu qu'ils le faisaient avec de l'œuf et des tomates. On a préféré le faire avec de la mozzarella pour le pied du champignon et des tomates cerises coupées en 2 pour le chapeau, en faisant les points blancs avec de la sauce (ou du yaourt).
Après, c'est de la déco plastique sur lit de salade verte...


- Mygales possessives... Voici le lien du site où j'avais trouvé l'idée, ici, encore une fois, merci à l'auteur... En gros ce sont des œufs mimosa (œufs durs coupés en 2, on enlève le jaune, on l'écrase et on le mélange avec de la mayonnaise avant de le remettre dans l'œuf), la déco araignée est faite avec des olives noires, lamelles pour les pattes et olive coupée en 2 dans le sens de la longueur pour le corps. Les yeux avec de la sauce...


En plat principal, des crânes scalpés à la cervelle fumante...

Alors c'est un mixte de 2 recettes trouvées ici pour la chair je l'ai faite avec de la viande hachée et de la chair de citrouille et ici pour le montage. Mais c'était un peu raté, la chair était trop molle et nous n'avons pas pu modeler une forme de crâne plus crédible, dommage...
Le sang, c'est du ketchup.



En dessert, des doigts de sorcières fraichement coupés... Idée trouvée ici, encore une fois, merci aux auteurs qui mettent leurs recettes en ligne et expliquent bien.
Et on doit tout, ensuite, au talent de nos filles !
De la pâte d'amande, modelée en forme de doigts, l'ongle avec un morceau d'amande effilée, les doigts salis au niveau des ongles et des plis avec de la poudre de cacao et le sang réalisé avec notre gelée de cerises maison, agrémenté de petits morceaux de bonbons pour faire les bouts d'os cassés...


Le tout dans une déco soignée et convives dûment travestis...

Alors, vous viendriez dîner à la maison ? ;-)

20 commentaires:

Zozostéo a dit…

Euh...

Il ne te reste pas plutôt des pommes? ;-D

Anne a dit…

Gloups!!!

julio a dit…

Il est vraiment génial le menu !

Hermione a dit…

Perso je viendrais volontiers ;) Et autant je trouve qu'essayer d'importer Halloween en France sans socle culturel derrière est ridicule, autant je comprends ton envie de perpétuer la tradition pour tes enfants parce que c'est rattaché à leur culture et à une partie de leur histoire.

Loulou a dit…

Beuh, une véritable horreur !
Autrement dit, menu d'Halloween magnifiquement réussi :) !!

Anonyme a dit…

Wow vraiment dégueu je veux aller chez vous.

Grigri

Mélanie a dit…

IlsSontFousCeuxLà ! ;-)

Superbe menu ! Nous souhaitons une bonne fête à toute la famille... et en espérant que ces quelques jours de repos ont été profitables à tous.

A bientôt

Frédérique a dit…

Super ! J'adorerais refaire quelques plats, mais c'est sûr, mes garçons (l'un d'entre eux, en tout cas) n'en mangerait pas, il est facilement dégoûtable :o)... Bon, on peut toujours prévoir un petit en-cas "au cas où"...

J'aurais aimé voir tes cannibales en action :o).

Nadu a dit…

C' est trop fort, BRAVO, c' est magnifique et effectivement bien realiste (surtout les doigts!!!).
A nous aussi ca nous rappelle de bon souvenirs meme si cette annee sans les filles a la maison, nous n' avons rien fait.
Bises.

Névrosia a dit…

Bravo ! Ça a dû demander du temps, c'est très réussi.

Mélilotus a dit…

Ha la vache, c'est trop la classe ! Les champignons sont bien mignons à côté des doigts, quant à la cervelle, chapeau, je ne sais pas ce que ça donne en vrai, mais sur la photo, c'est trop dégueu.
Je vais montrer ça à mes enfants, et l'attente jusqu'à l'année prochaine va être dure !
Chapeau Tili, tu assures à mort :)

Perline a dit…

Exécution parfaite!
Bravo!
Les enfants auraient adoré :-)

Plume a dit…

Sur ce coup là Tili, j'aurais vraiment eu du mal à passer à table avec vous!
Et à bien y penser je crois bien que mon petit dernier se serait même mis à pleurer (on doit être des sensibles de l'assiette).
C'était bon???

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ouh je crois que j'aurai eu du mal à manger les doigts et hors de question de goûter à la cervelle, même fausse ! Bravo pour ce boulot de fou. Quels souvenirs tu prépares à tes enfants :o)

Domi a dit…

moi je les trouve très réussis tes crânes (merci pour mon lein d'ailleurs ;-) mais c'est vrai qu'il faut que la viande hachée soit très ferme afin de la façonner pour ça il suffit d'y ajouter un peu plus de chapelure ;-)
bizzz

Tili a dit…

Merci Domi pour la recette, la visite, et les précisions culinaires :-)

makpela a dit…

Woaw!!!! Je conserve precieusement les recettes-:)C'est vraiment super!
Quelle energie dans cette famille! Et quel coup de fourchette aussi!

Guilitti a dit…

j'adore ! ça me réconcilie avec Halloween ! je mets le lien sur mon blog, pour mes frangines qui, elles, savent prendre le tps de cuisiner :-)

dieudeschats a dit…

Superbe menu ! Je suis tout particulièrement fan des doigts !! (bon ok, et du massepain :))

vivement a dit…

IMPRESSIONNANT !!! HORRIBLE !!!!
Bravo pour cet excellent menu d'Halloween. Pour la petite histoire, j'ai commencé à fêter Halloween il y a plus de 15 ans car j'avais dans ma classe un petit garçon qui avait vécu en amérique et à qui cette fête manquait beaucoup. Sa maman avait été très étonnée de voir qu'en France on ne faisait pas cette fête et j'avais accepté avec plaisir la citrouille qu'elle m'avait amenée. ce fut ma première citrouille creusée et ainsi débuta ma passion pour cette fête. C'était drôle au début car cette fête n'était pas du tout commerciale, on n'en parlait tout simplement pas du tout.