mercredi, mars 23, 2011

Peut on rire de tout ?

Hier j'ai vu un commentaire d'un lecteur de l'actualité épouvantable de Fukushima...

"De la fumée blanche s'élève au dessus du réacteur".... Lisait-on sur l'article d'actualité.

Et dans les commentaires...

-"Hiiiii nous avons un Pape !"

Je sais, c'est navrant, mais qu'est ce que j'ai ri ! ;-)

Nb. Dans les commentaires, Loulou me dit qu'elle "ri jaune" et Zozostéo nous dit, à juste titre que "on ri de trucs pour dégager un peu de pression"et re-fou rire ! ARG je suis irrécupérable !

lundi, mars 21, 2011

Le printemps entre jardiniers

Coucou,
C'est le printemps !!!
Je lance donc mon échange amical de graines de Potager !!!
Désolé, mille fois pardons, mais je ne peux le faire qu'avec les gens de France métropolitaines.
C'est simple, vous regardez dans ma liste en dessous si des graines vous intéressent, et vous me proposez, dans les comm's ou par e-mail ce que vous voulez échanger, graines de potager ou fleurs MAIS PAS de F1, que des graines non stériles qu'on puisse refaire les graines pour l'année d'après. Si vous avez envie d'échanger contre autre chose, un truc fait par vous même, pourquoi pas.

Après on se les envoie par enveloppe avec indications - si possible- sur les dates auxquelles planter - récolter et éventuellement comment récolter les graines.
Attention j'ai pas beaucoup de graines alors premiers demandeurs, premiers servis.

A vos graines !!! :-)

J'ai:
- Potimarron (des fruits de 3-4 kg orange vif).
- Citrouille (fruits 7 à 10 kgs).

- Oignon jaune
- Amaranthe à grains
- Laitue Batavia

- Aubergine (il m'en reste très peu)
- Tournesol géant (il monte à 4m et donne des fleurs énormes, jusqu'à 50 cm de diamètre).
- Maïs multicolore (franchement délicieux, moins sucré que le maïs jaune du commerce, magnifique).
- De la Mélisse (un tout petit peu et c'était la première fois que je faisais ces graines là alors je ne suis pas sûre de ma technique).
- De la bourrache officinale (petites fleurs bleus magnifiques qu'on met dans les salades).

mardi, mars 15, 2011

Actualité

L'actualité est si préocupante qu'il est difficile de parler d'autre chose, de regarder ailleurs.
Entre les catastrophes qui s'enchaînent au Japon (dire qu'on a failli aller y vivre cette année) et les préocupations en afrique.
L'Afrique qui est si chère à mon coeur.
Comment peut-on abandonner des peuples qui réclament leur liberté ?
Comment peut on imaginer remettre des personnes à l'eau ?
Je viens d'une famille de boat peoples. Mon père, enfant, avec sa maman et sa soeur, a fuit l'espagne après que Franco ait fait exécuter mon grand père, un élu, député...
Ma famille a fait le même trajet que d'autres font dans l'autre sens, ils ont fui pour arriver en Afrique.
Afrique où j'ai pu grandir en bénéficiant du même regard éducatif de tous les adultes environnants, les voisins, les amis, les marchands, les inconnus dans la rue, comme tous les enfants... Parce que élever un enfant cela concerne tout le monde.
Pays laïque où les gens vivaient en paix, où toutes les fêtes de chaque religion étaient une occasion de partage et de joie...
C'est moins le cas maintenant ! Las bas comme ici, les gens ont commencé à moins bien vivre ensemble.
Mais qu'est ce qui a changé ? Qu'est ce qui fait que des gens n'arrivent plus à être tolérants ?
La montée des extrémismes ?
Elle vient d'où cette montée, qui l'a orchestrée, financée, entretenue ?
J'ai bien peur que la réponse à cette question essenteille ne soit soigneusement escamotée.
On montre du doigt les pauvres gens qui fuient espérant un avenir meilleur et on se tait sur l'essentiel...
On frappe sur les faibles et on on caresse les puissants.
C'est comme tout cet argent qu'on met pour soigner les gens qui sautent sur des mines, sans attaquer la question de qui met les mines et pourquoi, sans rien changer à ce qu'il y a derrière.
Étrange monde...
Triste monde...

jeudi, mars 03, 2011

Pour bien vieillir, soyez heureux

Depuis plusieurs années, les scientifiques accumulent les indices liant les dépressions avec un risque accru d'avoir une démence en vieillissant, ou des troubles cognitifs modérés.

On avait d'abord observé que les personnes qui vivent très âgées en "bonne santé" ont un caractère plus gai en moyenne. Ensuite on a soupçonné que la dépression récurrente puisse abimer le cerveau.
Maintenant un article dans un grand journal scientifique* montre une corrélation entre le nombre d'épisodes dépressifs dans la vie et l'apparition d'une démence (essentiellement Alzheimer).

Je suis assez sûre que cela va faire le bonheur de l'industrie pharmaceutique produisant des anti-dépresseurs.
Cependant la société pourrait se poser la question du bonheur avant que d'autres y répondent à sa place !

Un bon conseil, vous vous préoccupez de la santé de vos proches vieillissant ?...
Alors, faites les rire, faites leur sentir qu'ils sont utiles, rendez les heureux !

Et puis, apprenez à vos enfants à voir le bon côté des choses, à évaluer positivement leur vie.
C'est valable pour tous d'ailleurs, qu'y a t-il de mieux qu'une vie remplie de rires ?

Bon, mais si je conclue maintenant je vais vous entendre râler.
Mouais bon elle est drôle celle là et comment qu'on fait pour faire rire les vieux et les moins vieux, hein?
OK, OK, quelques idées d'une grande finesse...
- Leur brancher internet et les laisser découvrir les requêtes les plus demandées du net... (hum)
- Leur confier les petits enfants quelques jours (si ça ne les rends pas heureux ça repose toujours les parents, ah ah ah).
- Les faire parler d'eux même, voir avec eux ce qu'ils pourraient faire d'intéressant, à quoi ils pourraient participer si ce n'est pas déjà le cas.
- Et puis, que chacun sorte ses ressources, posons nous tous la question : qu'est ce qui nous rends heureux? (Nb pour mon Chum, moi c'est un séjours au soleil, un hamac avec un bon bouquin et un beau mec qui me fait des papouilles... on peut toujours essayer non? ;-D)

* Dotson VM. & coll. Recurrent depressive symptoms and the incidence of dementia and mild cognitive impairment. Neurology. 2010 Jul 6;75(1):27-34.

mercredi, mars 02, 2011

Bugnes In-Ratables !

L'autre jour, en allant chercher du pain à une boulangerie que nous ne connaissions pas, nos enfants nous ont convaincus d'acheter des Bugnes.
Mais en goutant ces machins lourds et farineux je me suis dit que ce pauvre boulanger ne devait pas avoir LA recette INRATABLE de Bugnes que m'à apprise ma Marraine...
Alors, comme ce sont les vacances, et que j'ai 3 gourmands qui adorent cuisiner avec Maman, on s'est fait des Bugnes à se manger les doigts...

Ingrédients

3 Œufs
De la FARINE (prévoir un paquet)
100 g de sucre
1 paquet de sucre vanillé
1 pincée de sel
3 Coquilles 1/2 d'huile
3 Coquilles 1/2 de lait froid
2 c. à café de levure
+/- Rhum selon votre goût

Préparation.

Dans un saladier, battez les œufs, mélanger à tout le reste SAUF la farine.
Battez bien votre mixture puis vous allez incorporer la farine en remuant, encore et encore jusqu'à ce que la farine ne puisse plus être absorbée (style pâte à pain).

1 heure de repos de votre boule de pâte, couverte d'un linge.

Découpez en lanières.
Faites frire dans de l'huile jusqu'à ce que ça dore, en retournant vos lanières (attention ça colore très vite).
Saupoudrez de sucre glace.
Miam ! :-)