mardi, février 21, 2012

Experience scientifique par mes enfants : "c'est quoi la pourriture ?"

Youpiii c'est les vacances !!!
- Maman, on fait quoi ?
(Maman occupée à lire des articles scientifiques sur son ordinateur)
- Faites vos devoirs !
(Maman gagne 2 heures)...
- C'est fini !!!
(Arg, penser à demander à la maitresse de leur donner des devoirs qui durent plus longtemps).

Bon, vous voulez regarder les petits reportages sur internet ? (on adore ce site là, http://www.brainpop.fr/, les enfants se choisissent eux même ce qui les intéresse)...

(Maman gagne 1/2 heure de tranquillité)

-"Mamaaaaaannnn tu as vu le film sur comment on fait une expérience scientifique, (celui-ci) tu nous fait faire une expérience s'il te plaaaaaiiiiiiittttt Maman chériiiiiiiiie"

Arg, le truc que j'ai toujours voulu faire, demandé par les enfants, le jour où j'ai un boulot de dingue, aaaarrrg je peux pas leur refuser ça !

Bon, ok, on passe à table et on en discute...

- Bon alors, pour faire une expérience il faut un sujet, quelque chose qui vous intéresse et pour lequel on soit capable de faire une expérience pour répondre par oui ou par non...

Le Titi (6 ans) propose (véridique): "et si on faisait une expérience pour comprendre comment des cailloux se transforment en planètes ?"

Grosse lassitude de la Maman...

Après de multiples essais infructueux, ce sont les filles (10 ans) qui font avancer le schimblic, Maé fait remarquer que on a un pot de compote qui était dans le réfrigérateur qui a pourrit alors que celui que je viens d'ouvrir qui était en conserve, à la cave, n'est pas pourrit...

Sam demande "et si on faisait une expérience pour savoir c'est quoi la pourriture ?"

Aller, on s'y colle, l'occasion d'expliquer à mes enfants la méthode scientifique...
Donc il faut suivre une "procédure scientifique"... On a une hypothèse générale, on doit trouver une hypothèse de travail qui introduit une variable que l'on va pouvoir modifier pour faire l'expérience, c'est une "affirmation " à laquelle on doit pouvoir répondre "oui" ou "non" en faisant une expérience où un seul facteur (la variable) est modifié. On doit pouvoir dire ce à quoi on s'attend comme résultat pour pouvoir valider ou invalider notre hypothèse de travail. L'expérience doit être bien détaillée dans l'objectif que d'autres personnes puissent la "refaire pareil"....

Bon c'est un résumé, ça m'a pris 1h30 d'expliquer ça à mes enfants !

Le Sujet : Qu’est ce que c’est la pourriture ?

Hypothèse : (les enfants ont déjà leur idée dessus): La pourriture ce sont des microbes vivants qui se sont multipliés.

Expérience numéro 1.

Hypothèse de travail : "Si on met du désinfectant, ça va tuer les microbes".

Matériel/Procédure
On prends 2 soucoupes identiques et on met 1 cuillère à soupe de compote bio maison,  dont le pot de conserve vient juste d’être ouvert.
Dans le Pot «A» on recouvre la compote de désinfectant (Biseptine).
Dans le pot «B» on recouvre la compote d’eau propre (bouillie avant puis refroidie).
On recouvre les 2 pots de film transparent étanche.

Ici, la variable c’est le désinfectant.

Attendus:
Si notre hypothèse est juste, alors le pot «B» va pourrir plus vite que le pot «A»...








Expérience numéro 2.
Hypothèse de travail : "Si on rajoute des microbes dans la compote, elle va pourrir plus vite".

Matériel/Procédure
On prends 2 soucoupes identiques et on met 1 cuillère à soupe de compote bio maison,  dont le pot de conserve vient juste d’être ouvert.
Dans le Pot «C» on rajoute une 1/2 cuillère à café de compote normale.
Dans le pot «D» on rajoute une 1/2 cuillère à café de compote pourrie.
On recouvre les 2 pots de film transparent étanche.


Ici, la variable c’est la quantité de pourriture au départ.

Attendus:
Si notre hypothèse est juste, alors le reste de la compote du pot «D» va pourrir plus vite que le pot «C».


Nb. Nous avons regardé au microscope et avons aperçu sur la compote de pomme saine des grandes cellules claires, (ça ressemblait à ça) sur la «pourriture» des moisissures vertes avec des «fils» et des «points». En regardant sur internet nous avons eu l’impression que cela ressemble au «pénicillium» (un genre de champignon de type moisissure qui est une pénicilline naturelle contre les bactéries), genre cette image mais nettement moins net.

Et voilà, maintenant j'ai une nouvelle décoration dans mon étagère vitrée, un régal ! ;-) Résultat des expériences dans quelques jours...

5 commentaires:

Zozostéo a dit…

Wahou, il y en a des enfants qui ont de la chance, avec une sacrée variable: LA MAMAN!!!

Stef a dit…

Bonnes vacances Tili ! ;-) Elles commencent ce vendredi soir pour nous ...

Anne a dit…

Mes vacances/leurs vacances ne commencent qu'à la fin de la semaine...

Sosso a dit…

Les miens ont demandé des centaines de fois de faire des expériences. Mais je en me sens pas assez calée pour les encadrer et le papa n'a jamais le,temps! Tu ne veux pas organiser ds stages pendant les vacances? ;-)

Tili a dit…

Zozostéo, merci, j'ai mles chevilles qui ont sérieusement gonflé ;-)
Stef, bonne vacances à toi aussi, plus que quelques heures...
Anne, ça va venir aller
Sosso, hu hu hu des stages ?
Mais pendant les vacances je vise la même chose que les autres... Comment les lancer dans un truc qui va ME laisser du temps pour bosser ;-)

Par contre, si tu veux si vous avez un thème et des idées je peux vous aider à formaliser les hypothèses de travail ;-)

Bisous