jeudi, mai 17, 2012

Mon autre vie

Après les enfants, le mari et la famille, après la neuropsychologie et la recherche, après le sport et les amis, vient le temps que je consacre à l'association Art Sport Entraide.
Beauuuuuucoup de temps pris sur des pauses, sur des soirées, sur des vacances, sur des nuits. Et tout ça pour quoi ?

En ce moment on a réussit à obtenir une donation d'équipements de sport et on se consacre à trier tout ça et collaborer avec d'autres associations pour que cela serve à des actions sociales et solidaires dans des pays défavorisés. Par exemple on va équiper une école qui sort les enfants des rues au Niger en les appâtant avec le football, on équipe une école de foot dans le désert de l'Atacama et incite les gens à briser l'isolement des villages en les faisant participer à un festival sport et musique, on motive des jeunes désœuvrés de petits villages du Sénégal où le chômage et l'exode rural sont une plaie à s'organiser en équipes et on organise un tournois avec la participation de chefs d'entreprise de Dakar, on continue à essayer de lancer nos amis Aymara du désert de l'Atacama qui se sont regroupés en association locale et voudraient faire du tourisme solidaire chez eux, dans les villages de montagne,  etc. etc.

Bon je ne vous parle que des projets étrangers vu que c'est moi la responsable mais on fait aussi des tas de choses en France, comme aider les chômeurs a trouver du travail, faire faire des chansons contre le racisme et contre les drogues par des jeunes de quartier, accompagner des sorties sportives pour des personnes handicapées, etc. etc. etc. !

Ceci avec des moyens très très très limités.

Grosse question du moment, l'association n'a que des volontaires, mais on fait tellement de choses que c'est devenu ingérable de remplir les dossiers de demandes de subventions, organiser des levées de fonds etc etc. On aurait besoin d'embaucher quelqu'un pour toutes ces parties administratives. Mais on n'a pas de fonds pour ça. Ça tourne en rond quoi. En attendant la recette miracle, un petit nombre d'irréductibles continue de bosser les jours fériés et la nuit, pour les autres et c'est déjà pas mal ;-)

Si vous avez envie de rejoindre l'association, franchement, vous serez les bienvenus !

Aucun commentaire: