vendredi, novembre 30, 2012

Les Cadeaux de Noël...

Est-ce que vous aussi vous éprouvez ce sentiment de malaise croissant d'année en année par rapport au fait d'acheter plein de trucs pour Noël ?

Je suis mal à l'aise avec ça. Chaque année Noël m'évoque cette fracture monstrueuse entre ceux qui ont tout et ceux qui n'ont rien. Ce pillage des matières premières de la planète pour d'absurdes futilités qui vont échouer dans des chambres surencombrées...

Mais je suis la Maman de 3 jeunes enfants... Et je veux, comme les autres leur faire plaisir. Je ne voudrais pas qu'ils interprètent mes réticences comme un manque d'amour ou de la radinerie. En même temps, comment leur expliquer sans briser leur insouciance et leur innocence d'enfant?
J'essaye d'aborder ça avec mes filles, elles sont très réceptives, trop même, ça m'effraye de les voir si mures sur les tristes réalités du monde. Le petit frère, par contre, c'est encore très loin de lui...

J'aimerais que Noël cela soit juste une fête du plaisir d'être ensemble, que les cadeaux qu'on se fait, si on s'en fait, ce soit un simple geste d'amour et non une obligation sous un regard dictatorial d'une société qui sacralise la surconsommation... D'ailleurs, j'ai préparé avec soin le cadeau que je ferai à mes copines du web et vous verrez que c'est du pur amour ;-)

Mais cette année, ça va être bizarre, Noël. Un Noël sans nos familles. Essentiellement pour des raisons professionnelles et de budget. Je ne sais pas ce qu'on va faire, mais ça me rend un peu triste de penser qu'on n'aura aucun des grands-parents avec nous.

Bon, comment faire pour les cadeaux de Noël ? Hein, en pratique ?

Vous avez ici le lien sur la super liste de cadeaux équitables et sains qu'on a commencé ensemble depuis 2 ans (déjà, pfiou). Je suis super occupée en ce moment, si un/une d'entre vous a le temps de s'occuper de la poursuivre en fonction des nouvelles idées, qu'il/elle n'hésite pas, je renverrai même sur son blog s'il souhaite l'y publier. Pour ajouter ma pierre de l'année aux listes d'idées, je dirais que j'ai découvert les joies des sites de ventes de particuliers genre "le bon coin" et de relooker des vieux objets, je trouve ça très sympa.

Voici le lien. http://elleestfollecellela.blogspot.fr/2010/11/noel-arrive-organisons-nous-pour.html


8 commentaires:

Agdel a dit…

J'ai des enfants qui demandent assez peu, en général… mais depuis quelques années, les cadeaux ont un peu changé : un abonnement à une revue d'anglais ou d'histoire, un accessoire pour les cours de musiques, des fournitures scolaires sont aussi des cadeaux, ou bien l'inscription à un stage (cadeau groupé familial), une crème pour les mains de qualité, de l'immatériel (stage, sortie entre filles à Paris - je précise que nous ne sommes pas loin)
Moins de futile et finalement, ils en profitent plus longtemps !

stef a dit…

Ici, Noël c'est le plus souvent juste nous trois car la famille est loin. Il y a bien eu à deux occasions les fêtes avec ma mère et c'était vraiment la fête. Nous faisons nous-mêmes un cadeau pour chacun, il y a un cadeau utile et un beau cadeau. Pour les neveux et nièces, cette année, un beau livre chacun. Chez nous aussi, c'est l'intention qui compte et un bon repas. Nous parrainons aussi une famille qui a moins de moyens.

Anonyme a dit…

Probablement que tu trouveras quelques idées et un peu d'espoir sur ce site http://www.colibris-lemouvement.org/colibris

Nous cette année ce sera très orienté "Bon kdo temps libre partagé". Un week end de ski; un festival de théâtre; un concert; une sortie entre filles; une expo ... de quoi s'occuper et se retrouver tout au long de l'année en quelque sorte !

Bises et joyeuses fêtes.

Mélanie

dieudeschats a dit…

Pour les "grands" aussi, je me creuse pour essayer de trouver ce qui ferait plaisir à ma sœur, mes parents, mes grands-parents, etc. J'ai déjà essayé les "bons pour" (une nuit en chambre d'hôte, un concert, un massage, etc.) et résultat, personne n'a pris le temps de les concrétiser ! :-(

anita a dit…

Bien sûr, j'ai le même malaise.
Sur la fête elle-même, nous avons trouvé un truc : nous partons une fois sur deux dans une des iles minuscules du Ponant. Avec les bagages à trimballer sur un chariot, déjà, ça limite. Et pas chez soi, avec une cuisine mini et ce que propose le magasin de l'ile, ça décroit. Pas internet, pas de télé, on joue et on fait des gâteaux.
Côté cadeau, je maperçois que pour les plus âgées, j'ai choisi des objets anciens.
Mais on fait beaucoup, beaucoup moins qu'avant. j'ai des souvenirs presque obscènes de sapins surchargés et je ne supporte plus.

Névrosia a dit…

J'ai la chance d'avoir des enfants qui ne réclament pas. Pour Noël ils savent qu'ils auront peu de cadeaux et ils accordent plus d'importance à ce moment partagé en famille, je crois que j'ai de la chance. Mais c'est peut-être aussi parce que les deux petits ont leurs anniversaires peu avant et sont déjà outrageusement gâtés par la famille et les amis à cette occasion :-)

Nous gardons toujours la place de l'invité de Noël est je suis contente qu'elle soit rarement vide.

Tu verras, Noël à 5 ce peut être très sympathique aussi. Biz

vivement a dit…

Chez moi quand il y avait orgie de cadeau sous le sapin c'est parce qu'on avait acheté plein de jouets d'occasion pour nos deux enfants, sinon, on n'aurait jamais pu les gâter comme on le voulait. Je sais depuis toujours que ce n'est pas la valeur du cadeau qui compte mais plutôt le fait qu'on ait recherché un cadeau particulier pour la personne. Quand j'étais petite on avait surtout des cadeaux fabriqués par mes parents et mon grand-père et nous étions heureux !!! Moi aussi j'ai fabriqué des cadeaux pour mes enfants, maintenant, ils sont grands et ils apprécient touours les cadeaux d'occasion, ils trouvent ça bête de payer très cher pour quelque chose de neuf.
Pour le réveillon, le repas sera simple et en famille.

Mamanlit a dit…

j'espère noël s'est passé comme vous le souhaitiez et te souhaite une bonne soirée de réveillon !