samedi, février 25, 2012

Resultats de l'expérience "c'est quoi la pourriture" ?

Pour le descriptif de l'expérience, voir le post d'avant.

L'hypothèse de base des enfants était que la pourriture ce sont des "microbes vivants" qui se multiplient.

Tous les pots ont été fermés par du film alimentaire transparent et laissé dans une étagère vitrée (accessible à la lumière du jour). Les résultats sont relevés 4 jours après.

La première expérience consistait à essayer de tuer les microbes avec du désinfectant en suivant l'hypothèse de travail suivante "Si on met du désinfectant, ça va tuer les microbes".

Dans le pot "A" de la compote recouverte de désinfectant.

Dans le pot "B" de la compote recouverte d'eau propre.


Résultat de l'expérience, le pot B a commencé à présenter des ilots de pourriture visibles à l’œil nu, le pot A ne présente pas de pourriture visible à l’œil....

L'hypothèse de travail est donc validée.


La deuxième expérience consistait à aider les microbes à se multiplier en rajoutant de la pourriture dans un pot en suivant l'hypothèse de travail suivante : "Si on rajoute des microbes dans la compote, elle va pourrir plus vite".


Dans le pot "C" de la compote normale + de la compote normale.

Dans le pot "D" de la compote normale + de la compote pourrie.

Résultat de l'expérience, le pot "D" (à droite") est à présent entièrement recouvert de moisissures. Le pot "C" à gauche présente des ilots épars de moisissure.
La moisissure a donc progressé de façon plus importante dans le pot "D" que dans le pot "C".

L'hypothèse de travail est donc validée.

Conclusion, puisque nous pouvons "tuer" ou "aider à se multiplier" les microbes, c'est qu'ils suivent les propriétés des êtres vivants (se multiplier et mourir). Nous en concluons que les résultats de notre expérience sont compatibles avec l'idée que "les microbes sont vivants". 

... Cependant nous faisons remarquer aux enfants que les cristaux aussi peuvent être dissous ou croitre et pourtant ils sont considérés comme des minéraux... Donc cette expérience pourrait être poursuivie avant de parler de "preuve" du vivant pour nos moisissures ;-)

PS. Même s'il n'est pas pourri nos enfants disent qu'ils n'ont pas envie de manger le pot "A" recouvert, donc, de biseptine... Nous louons le bon sens de notre progéniture... 
Je vous épargne les commentaires cyniques du Chum sur ce que certains industriels rajoutent pourtant dans la nourriture pour la conserver plus longtemps ;-)



Nb. En réponse à Sosso qui me demande de faire des stages de science pour vos enfants(ah ah ah) je confirme que mon engagement pour faire aimer la science aux enfants irait jusqu'à vous aider par le blog à formaliser vos propres petites expériences... mais chez vous ;-)

-------------------------------------

Edit pour répondre aux copines qui pensent que c'est juste "fonction de la Maman" de pouvoir faire ça...


Franchement, je pense que n'importe qui peut se poser une question, trouver une hypothèse à laquelle on répond par "oui" ou "non" en faisant varier une seule chose et hop, se lancer à des grandes découvertes !

Heureusement l'humanité n'a pas attendu l'invention des "études en sciences" pour manifester sa curiosité et son bon sens !

Vous tous, toi, toi et même toi, vous pouvez vous éclater à découvrir des trucs super, il suffit d'en avoir envie ! En général nos enfants sont très curieux et apprécient énormément d'arriver à répondre par eux même à certaines de leurs questions :-)

Dernièrement une grande découverte à été faite sur l'orientation des Escargots par 2 grands mères avec des voisins jardins qui ont numéroté les escargots et les ont espacés d'un jardin à l'autre ;-)

Sur ceux, bonnes vacances à ceux qui commencent ou continuent leurs vacances en ce moment et ce blog sera en pause une petite semaine, à bientôt les blogocops :-)

mardi, février 21, 2012

Experience scientifique par mes enfants : "c'est quoi la pourriture ?"

Youpiii c'est les vacances !!!
- Maman, on fait quoi ?
(Maman occupée à lire des articles scientifiques sur son ordinateur)
- Faites vos devoirs !
(Maman gagne 2 heures)...
- C'est fini !!!
(Arg, penser à demander à la maitresse de leur donner des devoirs qui durent plus longtemps).

Bon, vous voulez regarder les petits reportages sur internet ? (on adore ce site là, http://www.brainpop.fr/, les enfants se choisissent eux même ce qui les intéresse)...

(Maman gagne 1/2 heure de tranquillité)

-"Mamaaaaaannnn tu as vu le film sur comment on fait une expérience scientifique, (celui-ci) tu nous fait faire une expérience s'il te plaaaaaiiiiiiittttt Maman chériiiiiiiiie"

Arg, le truc que j'ai toujours voulu faire, demandé par les enfants, le jour où j'ai un boulot de dingue, aaaarrrg je peux pas leur refuser ça !

Bon, ok, on passe à table et on en discute...

- Bon alors, pour faire une expérience il faut un sujet, quelque chose qui vous intéresse et pour lequel on soit capable de faire une expérience pour répondre par oui ou par non...

Le Titi (6 ans) propose (véridique): "et si on faisait une expérience pour comprendre comment des cailloux se transforment en planètes ?"

Grosse lassitude de la Maman...

Après de multiples essais infructueux, ce sont les filles (10 ans) qui font avancer le schimblic, Maé fait remarquer que on a un pot de compote qui était dans le réfrigérateur qui a pourrit alors que celui que je viens d'ouvrir qui était en conserve, à la cave, n'est pas pourrit...

Sam demande "et si on faisait une expérience pour savoir c'est quoi la pourriture ?"

Aller, on s'y colle, l'occasion d'expliquer à mes enfants la méthode scientifique...
Donc il faut suivre une "procédure scientifique"... On a une hypothèse générale, on doit trouver une hypothèse de travail qui introduit une variable que l'on va pouvoir modifier pour faire l'expérience, c'est une "affirmation " à laquelle on doit pouvoir répondre "oui" ou "non" en faisant une expérience où un seul facteur (la variable) est modifié. On doit pouvoir dire ce à quoi on s'attend comme résultat pour pouvoir valider ou invalider notre hypothèse de travail. L'expérience doit être bien détaillée dans l'objectif que d'autres personnes puissent la "refaire pareil"....

Bon c'est un résumé, ça m'a pris 1h30 d'expliquer ça à mes enfants !

Le Sujet : Qu’est ce que c’est la pourriture ?

Hypothèse : (les enfants ont déjà leur idée dessus): La pourriture ce sont des microbes vivants qui se sont multipliés.

Expérience numéro 1.

Hypothèse de travail : "Si on met du désinfectant, ça va tuer les microbes".

Matériel/Procédure
On prends 2 soucoupes identiques et on met 1 cuillère à soupe de compote bio maison,  dont le pot de conserve vient juste d’être ouvert.
Dans le Pot «A» on recouvre la compote de désinfectant (Biseptine).
Dans le pot «B» on recouvre la compote d’eau propre (bouillie avant puis refroidie).
On recouvre les 2 pots de film transparent étanche.

Ici, la variable c’est le désinfectant.

Attendus:
Si notre hypothèse est juste, alors le pot «B» va pourrir plus vite que le pot «A»...








Expérience numéro 2.
Hypothèse de travail : "Si on rajoute des microbes dans la compote, elle va pourrir plus vite".

Matériel/Procédure
On prends 2 soucoupes identiques et on met 1 cuillère à soupe de compote bio maison,  dont le pot de conserve vient juste d’être ouvert.
Dans le Pot «C» on rajoute une 1/2 cuillère à café de compote normale.
Dans le pot «D» on rajoute une 1/2 cuillère à café de compote pourrie.
On recouvre les 2 pots de film transparent étanche.


Ici, la variable c’est la quantité de pourriture au départ.

Attendus:
Si notre hypothèse est juste, alors le reste de la compote du pot «D» va pourrir plus vite que le pot «C».


Nb. Nous avons regardé au microscope et avons aperçu sur la compote de pomme saine des grandes cellules claires, (ça ressemblait à ça) sur la «pourriture» des moisissures vertes avec des «fils» et des «points». En regardant sur internet nous avons eu l’impression que cela ressemble au «pénicillium» (un genre de champignon de type moisissure qui est une pénicilline naturelle contre les bactéries), genre cette image mais nettement moins net.

Et voilà, maintenant j'ai une nouvelle décoration dans mon étagère vitrée, un régal ! ;-) Résultat des expériences dans quelques jours...

lundi, février 13, 2012

ACTA renseignez vous !

Un traité fomenté dans le plus grand secret par des puissants qui se croiraient au dessus des peuples, un document qui réduirait nos libertés d'expression, la diversité du vivant et l'accès aux médicaments... Le propre rapporteur du texte à la commission Européenne qui le dénonce et démissionne...
Croyez vous que cela soit possible ?
Il s'agit d'ACTA, si l'on en croit Mme Sandrine Bélier, député Européenne, l'heure serait grave...
Voir ici ce qu'elle dit :

Lire ici un texte.

La pétition.

Certes cela parait inquiétant, et il faut s'inquiéter de ce texte, mais au lieu de toujours nous lever après leur réalisation pour faire barrage à tel ou tel texte, osons aussi nous demander comment il est possible que des traités rédigés par des puissances en dehors de toute concertation démocratique puissent arriver et reviennent encore et encore, qu'est ce qui se passe ?