vendredi, avril 12, 2013

INFO DU JOUR : le cancer du sein est en hausse chez les jeunes femmes...

Le cancer du sein est bel et bien en hausse chez les jeunes femmes... Etude américaine avec des données sûres. Voir ICI.
Alors, quand est ce qu'on s'inquiète ? Jamais ? On continue comme ça à tout polluer, à s'empoisonner pour qu'une minorité gagne toujours plus de fric ?
Moi la pilule, je ne l'ai quasiment jamais prise... Heureusement ! Et les marqueurs génétiques sont négatifs.
Alors, c'est quoi sinon l'environnement ?
Et je remercie les auteurs de ces articles de préciser que oui les jeunes femmes restent avec une vie difficile quand elles survivent... Ils devraient ajouter qu'elles sont doublement, triplement, quadruplement punies d'avoir été malades aussi, au niveau professionnel surtout. Mais certaines se font abandonner ensuite et la maltraitance de certains médecins (qui se protègent de l'empathie qu'ils pourraient éprouver pour ces jeunes femmes?) n'aide pas.

Il faut protéger les chercheurs qui se lancent dans les recherches sur les pollutions environnementales, il faut leur fournir des financements indépendants des multinationales et non obliger les labos à recevoir leurs financements des entreprises, avec le chantage qui va avec. Il faut encourager les audacieux, il faut permettre l’anonymat des chercheurs qui affrontent des multinationales, y compris dans leurs publications et leur assurer leur poste...

On fait tout le contraire de ça alors ne vous étonnez pas si le cancer augmente... Chez les jeunes femmes, chez les enfants... Et ça n'est pas près de s'arrêter...

5 commentaires:

captaine lili a dit…

"il faut encourager les audacieux"... c'est sûr que notre société ne le fait pas assez, et pas seulement dans le domaine de la recherche...

stef a dit…

Merci Tili de ne pas lâcher et de transmettre l'info. Bisous.

Jeanmi a dit…

Mais TOUS les cancers sont en augmentation. Chez l'homme celui de la prostate ou du colon fait des ravages. Ce que nous font ingurgiter les "paysans", n'y est pas étranger. Seul homme politique à avoir avoué sa bêtise, E. Pizzani a dit avoir fait une erreur, en tant que ministre de l'agriculture, en encourageant l'agriculture intensive. Mais derrière les paysans ce sont les grandes surfaces avec leur politique, non de qualité mais de prix qui provoquent ces catastrophes...

dieudeschats a dit…

L'environnement n'a pas de porte-voix, pas de sous, pas de pouvoir... le capitalisme actuel ne lui confère aucune valeur (autre que matière première) et le prétendu "développement durable" est la plus grande arnaque du siècle.

Marie Duval a dit…


bien ce blog. Vous pouvez aller sur le mien.. si le coeur vous en dit... c'est un peu du même acabit :

http://marie.duval.over-blog.com/