mercredi, mai 29, 2013

Dans l'espace

En ce moment je ressent la sensation d'avoir été jetée, nue, au dehors d'un avion en vol par des gens souriants qui me disent en me lançant dans le vide "ne t'en fais pas, tu ne vas pas t'écraser"...
Et ce que je ressent c'est que la chute est longue...

Passage à vide ?

10 commentaires:

stef a dit…

Hum, trop de projets et de choses qui t'arrivent en même temps. Il est impératif que tu te dorlotes. On se Skype bientôt ?! BISOUS.

Mistinguette a dit…

L'important, c'est pas la chute, c'est la réception... non ?
Donc, il faut que tu parviennes à la Zen attitude pour supporter la chute... ("jusque là, tout va bien...") et réserver ton stress pour l'unique réception...
:)
Courage !

Anne a dit…

C'est un sport à sensation, la chute libre, je crois? Pense à te poser quand même...

Zozostéo a dit…

Ou que tes jambes sont tellement moins lourdes?

Tili a dit…

Stef ok pour un skype si on arrive à trouver un horaire avec le décalage, mais en ce moment je te laisse plutôt savourer ton merveilleux et mérité bonheur qui m'apporte de la joie dans mon cœur :-)

Mistinguette
Yep quand on chute on peut se dire "jusqu'à là tout va bien", c'est uniquement l'arrivée qui pose problème ;-)

Anne, je crois qu'en tant que sport, c'est pas trop mon truc en fait mais peut être que il y a un truc inscrit au fond du fond de mon inconscient ?

Zozostéo, ça m'a fait franchement sourire, belle analogie ;-)

vivement a dit…

rien trouvé de mieux que de m'activer quand je chute... c'est ce qui se passe en ce moment, surtout ne pas s'arrêter, surtout ne pas s'arrêter sinon je pense et quand je pense je tombe...
Bon courage !!!

Nadu a dit…

Non, moi je pense que ces gens sont des otpimistes .... ;-)

Ben c' est quand meme signe qu' il faut lever le pied....

Bises et bon courage.

Nadu a dit…

ah si j' oubliais la fable des grenouilles....
Deux grenouilles sont dans une jarre pleine de creme (bon ok il faut de l' imagination).
La premiere dit " oh non, c' est horrible, je vais me noyer", elle ne fait rien et elle se noie.
La seconde se debat de toutes ses forces, la creme se transforme en beurre et elle sort de la jarre....


Tout cela pour dire ne lache pas tes efforts...

Re bises

Mamanlit a dit…

J'adore l'histoire des grenouilles... ça doit être pour ça que je bouge tout le temps... trop peur de m'enfonce dans la crème.

dieudeschats a dit…

Ouais enfin si c'était des sables mouvants au lieu de la crème, c'est la grenouille immobile qui aurait survécu ^^