jeudi, février 14, 2013

Défi Technologique: Propulsion !

Les vacances seront bientôt là, il faudra bien occuper un peu vos bambins... Je vous propose donc un petit jeu à réaliser pendant les vacances...

Il s'agit d'un défi technologique !

Avec vos enfants et les moyens de bord (que des objets ou produits de la vie courante) vous devez réaliser un engin de propulsion et propulser le plus loin possible un bouchon de liège...

Il faudra mesurer à quelle distance le bouchon à été propulsé.

Prenez des photos ou des films, après les vacances on recensera sur ce blog les participants du jeu, si vous avez publié votre réalisation sur votre blog, je mettrai un lien vers votre post, si vous n'avez pas de blog, vous m'enverrez un texte et quelques photos et je vous publierai ici. Il n'y a rien d'autre à gagner que le plaisir de participer, mais c'est déjà beaucoup :-)

Alors, qui se lance ?

Nb. SVP attention aux questions de sécurité, objectif zéro blessés !

Et ça repart !

Le repos ce sera pour plus tard, le guerrier ne se repose pas pendant les batailles !

Je pars, à l'étranger, présenter mon projet de recherche à une grande dame...

Et puis sur le plan personnel j'ai réussit à passer outre mes inquiétudes et à relancer la fin de cette interminable reconstruction post-cancer... Je vais retourner sur le billard, mais cette fois-ci à Paris, avec le chirurgien qui m'avait opérée, qui avait fait l'ablation + une tentative de double reconstruction mais avec un échec d'un côté... La boucle sera bouclée....

Et puis on a envoyé le dossier pour être famille d’accueil pour le chien.

Le repos, donc, ce sera ensuite... Et j'aimerais bien faire plaisir à mon Chum, avoir un peu de temps pour mon amoureux... Mon chéri, en ce jour des amoureux, je te donne carte blanche pour décider de notre temps de vacances. Emmène nous partager tes plaisirs, j'irai sans hésiter. Je t'AIME.

jeudi, février 07, 2013

Pffff

Pfffffffffffffffffffffffffffff

J'ai enlevé le post précédent, comme dit dès le départ, c'était juste pour parler un coup ça n'avait pas la vocation de rester visible.
Pour le reste:
- J'ai pris un RDV pour ma prise de sang... Voui, c'est vrai le Chum ne m'a pas lâchée jusqu'à ce que je le fasse.
- Ma fille essaye d'arranger ses problèmes comme une grande et même si moi ça me serre le cœur je dois la laisser apprendre... Et là, permettez moi d'exprimer ce que je ressent ... !§***$X***** !!!!
- J'ai énormément de boulot (tant mieux bien sur mais il faut le faire).
- Le Chum a énormément de boulot, idem, tant mieux mais...
- Le week-end est absorbé par les travaux (je suis devenue une pro en peinture et enduis), les courses, le ménage.
- Nous trouvons tous les deux que nous n’avons pas assez de temps à consacrer à nos enfants (et là je me demande bien comment font les autres parents parce que nous on n'a pas de télé, on essaye de leur dégager la moindre minute, je ne prends pas de RDV aux horaires de sortie d'école pour être là, et on n'a pas assez le temps...)
- Le temps pour mon couple c'est une donnée qui n'a pas l'air d'être rentrée dans l’ordinateur système.

Et j'ai envie d'une pause, envie d'appuyer sur le bouton "pause" mais ce n'est pas le moment alors je secoue la feignasse qui sommeille en moi et on avance, un pas, puis l'autre, le premier.... aller ça avance je me dis que vous aussi vous devez être claqués en cette période de l'année où on est sur le pic épidémique des cochonneries de l’hiver.

samedi, février 02, 2013

Petites méchancetés ordinaires au Collège...

La Pupuce a réussit à réagir.

Elle a coupé les ponts avec les bandes toxiques au lieu d'essayer "d'avoir des amis".
Elle n'a pas d'amis dans sa classe. C'est du harcèlement genre la grande "chef de meute" qui la bouscule et la somme ensuite de s'excuser" (cette fois là un prof avait assisté à la scène) du genre elle est mal vue d'être intéressée par les maths, du genre t'as qu'à aller voir ailleurs, n'essaye pas de nous parler sinon on hurle que tu nous "colle", du genre on la pousse pour prendre sa place quand elle est assise sur un banc etc. Du genre elle est taxée d'idiote de ne pas connaître tel ou tel chanteur etc. etc.

Au fond, quand je l'écoute, je pense que le problème est qu'elles n'ont pas la même culture générale et pas les mêmes centres d'intérêt. Il est assez mal vu "d'aimer apprendre" et surtout que les autres voient qu'on y prend du plaisir. Il est très mal vu de ne pas s'intéresser aux modes vestimentaires et musicales.

Ce n'est pas "visible" ce n'est pas évident à prendre en compte mais à la longue ma pupuce commençait à sérieusement aller mal. Et pour que ma courageuse Sam se mette à pleurer il en faut beaucoup.

Elle avait une ressource, heureusement, sa sœur qui est dans une autre classe, après avoir subit des brimades pendant tout le premier trimestre a pu trouver une autre petite fille encore plus brimée et former "leur propre groupe", Sam les rejoint à la récré, elles ont enrôlé une quatrième gamine..., elles ont trouvé leur solution...

Dans un sens, dommage parce que leur but en demandant à être dans des classes séparées c'était d'avoir des amis "individuels".

J'essaye désespérément de me rappeler si c'était comme ça quand nous avions cet âge ? Moi j'étais à l'étranger, je n'ai jamais fait de scolarité en France, je crois que c'était vraiment très différent, mais j'ai peut être oublié...