dimanche, septembre 29, 2013

Douche a la Betadine... Odeur de bloc

Ce soir, douche à la bétadine...
Léger haut le cœur, ça sent le bloc opératoire ça...
Demain, demain, encore le bloc, les gencives serrées, penser à mes enfants en m'endormant, la salle de réveil, le malaise, la première collation, se lever, repartir...

Ma tactique... Repousser le sommeil jusqu'à arriver au bloc tellement fatiguée que je serai heureuse qu'on me laisse dormir...
Oui, bon, c'est une tactique comme une autre n'est ce pas.

Après, on rentre à la maison, on "respire" ses enfants chéris, on embrasse l'homme de sa vie, on passe un coup de fil à Papa et Maman qui rassureront aussi le reste de la famille, c'est fini...

Durant toutes ces années de galère, je ne vous remercierai jamais assez du soutient chaleureux que vous aussi, mes blogocopines et copains m'avez toujours offert. :-) MERCI

mardi, septembre 24, 2013

Cancer... L'apparition du mot "fin"

Enfin, je l'espère (que c'est la dernière ligne droite).

Bilan après l'arrêt des traitements ?... Heuuuu j'ai l'ordonnance depuis 1 mois dans mon sac....

Dernière opération de reconstruction.... Mais COMMENT ais je pu me laisser convaincre de retenter ce désastre ??? Peut être parce que j'adore le chirurgien qui va le faire, que j'ai confiance en lui, même s'il m'avait "raté" une première fois... Mais au final, après avoir changé trois fois la date du rendez vous préparatoire d'anesthésie, je m'y suis rendu aujourd'hui, à peine quelques jours avant l'intervention...

L'intervention, c'est vraiment difficile pour moi d'arriver à penser que je vais le faire, mais malgré tout, je pense que je ne reculerai pas. Il faut que ça ait une fin.

Tout doit avoir une fin d'ailleurs. La vie, la maladie, les combats... et ce blog aussi, en aura une... Mais c'est une autre histoire...

mardi, septembre 10, 2013

Cancer et autres maîtres !

Vous êtes vous déjà demandé, ce que l'on peut penser "après" ? Quand on a gagné la première grande bataille ?

J'aimerais tant que les autres me disent ce qu'ils font après, à quoi ils pensent.
J'aimerais qu'ils me disent s'ils ont une fois ressentit cette envie de chercher "pourquoi"?
J'aimerais qu'ils me racontent si des fois ils ont des envies bizarres, comme de se venger...



Dans quelques jours, je ferai mon bilan de fin des 5 ans, de fin des traitements hormonaux, je saurai si mon corps cache des métastases agressives qui ne seraient plus contrôlées par l'hormonothérapie ou bien si je suis enfin libre de croire que j'ai gagné cette guerre là.
Dans quelques courtes semaines, je repasserai entre les mains d'un chirurgien pour finir le chantier innommable des reconstructions ratées qui me laissent la peau dans un état difficile et le dos douloureux de la différence de poids entre les 2 côtés de mon corps. La symétrie, c'est important dans la physiologie des êtres vivants...

C'est la toute dernière ligne droite.... Enfin je l'espère.

Et après ?

Des années de souffrance et d'angoisse, des handicaps à vie, une famille entière, et ses amis, projetée dans le monde de la peur...
Ma tante est morte, certains de mes amis sont malades, d'autre sont morts, laissant derrière eux leurs familles, parfois leurs jeunes enfants... Tant de chemins de vie qui se croisent où les batailles ont aussi été perdues... La tristesse et la rage, la douleur désespérée de ceux qui restent avec le vide de l'être aimé et sans savoir où chercher un sens au mot "pourquoi?"...

Des changement de vie, importants, des questions laissées sans réponses, des regards sur des mondes terrifiants où nous sommes des grains de blé jetés dans un océan en rage.

Où tout cela nous a t-il mené ?

Chacun a sa route, chacun ses possibilités, mais tous des êtres faibles et manipulés.
En quoi croire ? L''être humain se nourrit de mensonges, tous nos systèmes de gouvernements sont basés sur la manipulation et le mensonge, nous avons érigé la gouvernance par les élites comme pare-feu aux idées de liberté et de démocraties qui se sont avérées être des utopies utilisées comme camisoles des peuples.
Tout est manipulé, les révolutions, les peuples, les médias, les politiques, ce que nous mangeons, respirons, et jusqu'à ce que nous croyons être et ce que nous pensons... Nous manipulons nous même les autres, souvent sans nous en rendre compte, cela semble être une fonction fondamentale de l'être humain qui conduit à ce que ceux qui la pratiquent le mieux sont ceux qui obtiennent, au fils des générations, le plus de pouvoir.

A une époque où nos libertés n'ont plus le sens que de pouvoir, dans nos pays du moins, choisir qui nous pensons détester le moins pour nous oppresser avec "humanité", où porter nos regards de malades survivants pour empêcher nos enfants de souffrir à leur tour ?

Aussi étrange que cela puisse vous paraître je fais le constat que ma seule liberté est celle de choisir mon maître...

Je le ferai, bien sûr, comme tout ce que je fais, avec passion et les yeux grands ouverts.

jeudi, septembre 05, 2013

Ouuu laaaaaa... une banque ETHIQUE ???

Depuis quelques temps, comme beaucoup de citoyens, je me pose pas mal de questions sur la banque qui gère mon compte professionnel.

- Des questions d'ordre financières, elle est chère, et j'ai constaté que le coût de fonctionnement prélevé par la banque a tout simplement doublé en 2 ans.
J'ai demandé à ce que ce coût soit baissé, ce qui m'a été accordé après beaucoup de demandes et une menace ferme de changer de banque. Ok, sauf que cette baisse de coût si je regarde les petites lignes, ce n'est que pour quelques mois...
- Et des questions d'ordre éthique... La banque tire une balle dans le pied de ses employés, elle installe des machines où moi (qui donc trouvé déjà que je paye trop cher leurs services) je dois rentrer moi même mes chèques, ce qui a pour but de me faire faire le travail des employés et aussi en pratique de voler mon temps. De plus le terme de ce processus se devine assez bien pour ces pauvres employés.
- Enfin un autre ordre de grandeur de l'éthique, ma banque participe très fort à la finance internationale, elle enrichit des actionnaires, et je la soupçonne de contribuer à aggraver les inégalités...
Pour finir un point rédhibitoire, il est très difficile d'avoir un interlocuteur fiable, les employés sont régulièrement changés ce qui empêche le côté humain de se développer, et tout est fait pour qu'on ait du mal à les joindre.

Donc je décide de changer de banque et là, lecteur attentif, je vais entrer une considération absolument impensable, je décide de chercher une banque plus Ethique !

Je commence donc par chercher une autre banque où ouvrir un compte...

Là  commencent les difficultés...

Où trouver une banque de proximité, avec des gens à qui parler, qui soit éthiquement acceptable, et pas chère ?

Je décide de commencer par les banques de type "mutualiste", je n'ai pas vraiment compris si elles sont plus éthiques, mais j'ai vu la pub et comme tous le monde je n'y suis pas insensible.

J'essaye de téléphoner à 2 de ces banques...

La première, numéro payant, puis je suis les instructions, j'appuie sur plein de touches, "si vous faire ceci appuyez sur le "8", ceci appuyez sur le "3" etc... A la fin du long processus, au moment où enfin je devrais parler à une vraie personne, non, ils sont saturés, ça me racroche tout simplement au nez...

Ok, on va voir ailleurs...

La deuxième j'obtiens un interlocuteur, toujours avec un numéro payant, le type me vends un truc intéressant mais je ne suis pas encore décidée, j'en suis à ma phase de prise d'infos.

Après réflexion pendant l'été, je rappelle donc à la rentrée... Numéro payant, appuyez ici, puis là, puis là... Nous sommes saturés rappellez à un autre moment !
Grrrr mais la bonne impression du premier appel perdure, je ré-essaye un autre moment.... Idem !
Grrrr mais la bonne impression est encore là, je ré-essaye quelques jours après. Ahhhh enfin j'obtiens quelqu'un... Mais le Mr qui s'occupe des comptes pro est "itinérant" (le mot qu'ils ont employés) donc il me rappellera...

Il me rappelle après plusieurs jours, ce matin.
Allo, je suis Mr X. bla bla bla j'étais en vacances (donc il n'a pas de remplaçant ?) bla bla bla.
Il me demande:
- "pourquoi voulez vous changer de banque ?"
Sa question est un peu indiscrète mais je réponds franchement:
- "1) ils sont trop chers et 2) je cherche une banque plus morale".
Là le cris du coeur du type
- "Ou lààààà"
Heuuuu... Je suis brusquement sur la défensive, ce type trouve anormal qu'on veuille une banque "morale" ? mais je ne dis rien, j'enregistre juste que sa réaction n'est pas du tout appropriée.
Il me propose un RDV, me dit ce que je dois apporter et là, moi je luis demande ses coordonnées pour le joindre SANS PASSER PAR LE NUMERO PAYANT... Il targiverse, me donne un e-mail, puis me dicte le même numéro payant en 08 que j'ai déjà appellé. Je lui dit que non, que je veux un numéro directe.
Là il s'embarque dans des conneries, qu'il ne peut pas répondre quand il travaille et donc doit basculer sur le standard et que donc il ne peut pas me donner son numéro... Je lui fait remarquer que moi aussi je coupe mon téléphone quand je suis en RDV, c'est pour cela que j'ai un répondeur. Mais lui, affirme qu'il n'en n'a pas de répondeur... Je commence à me dire qu'il se fiche vraiment de ma gueule...
Finalement, je lui redit:
-"Mr, si je désire changer de banque, c'est pour avoir une banque avec un vrai interlocuteur, votre banque fait sa publicité dessus, il ne s'agit pas pour moi d'avoir juste votre nom ou votre mail, je veux pouvoir vous parler sans passer par un numéro payant qui de plus ne réponds pas sur 1 appel sur 2".
. Il me rétorque que "les autres n'ont pas de problème avec ce numéro", mais que lui "ne l'a jamais essayé".
Je commence à en avoir assez de ce type et de cette banque qu'il représente fort mal et lui dit que cela ne me convient pas et que par conséquent je n'ouvrirai pas de compte à cette banque.
- Il me salue et me laisse renoncer, préférant perdre un client plutôt que de donner un numéro d'appel non payant...

Ok, ça c'était pour "la banque à qui parler", me voilà bien arrangée.

Maintenant, dites moi, chers blogocopains et copines, si vous avez déjà pensé à des considérations de ce type, QUELLE BANQUE REPONDS A MES CRITERES: "Ethique, un vrai interlocuteur, pas cher" ???

...Parce que là, je suis vraiment sans solution...